fbpx
congosynthese

Nord-Kivu: Beni et Oicha passent les examens d’État en août

Pendant que la session ordinaire des examens d’État a été lancée officiellement ce lundi 24 juin 2019 sur toute l’étendue du territoire national , par contre à Beni et à Oicha au Nord-Kivu une session spéciale sera tenue au mois d’août prochain pour des raisons de sécurité et de la maladie à virus Ebola.

C’est la ville de Goma en province éducation 1 que le gouvernement ai a lancé les épreuves de l’examen d’État édition 208-2019, 9 237 finalistes du secondaire répartis dans 145 centres éparpillés sur l’ensemble de trois provinces éducationnelles du Nord-Kivu hormis le territoire d’Oicha et Beni à l’est de la république démocratique du Congo sont attendus .

Pour le gouverneur aï, une édition spéciale sera organisée dans ces zones pour des raisons de sécurité et Ebola , le chef de l’exécutif provincial souligne que toutes les dispositions sont prises dans les zones touchées par l’insécurité pour que les finalistes passent les examens dans des bonnes conditions.

Ce dernier appelle ,les finalistes de Beni et Oicha à ne pas se sentir discriminés,car une édition spéciale sera tenue à leurs faveur au mois d’août prochain.

” Nous rasurons que les dispositions ont été prises pour la bonne tenue des épreuves en province, sauf que d’une manière anticipative nous avions fait un plaidoyer en faveur de Beni et d’Oïcha. Là-bas, les examens vont se dérouler au mois d’août pour des raisons sécuritaire et Ebola ,car la rentrée scolaire a été tardive, voilà pourquoi en collaboration avec les parents, les élèves ainsi que les autorités éducatives, nous avions conjointement fait un plaidoyer, et les autorités de Kinshasa avaient accepté, et voilà la décision du report a été prise”

Le gouverneur ai du Nord-Kivu,Maître Feller Lutaichirwa, précise que ce report ,permettra aux candidats finalistes de bien finir le programme.

Le numéro un du Nord-Kivu a également confirmé que des dispositions ont été prises pour que les examens d’État se déroulent dans le calme dans tous les centres se trouvant en villes et territoires concernés par ces épreuves.

Signalons que 49 237 candidats de cycle court et long dont 22 474 filles vont passer cette session qui se passe pendant 4 jours, une session qui sanctionne la fin d’études secondaire

en république démocratique du Congo. Ce lundi , les finalistes affronteront l’épreuve de culture générale puis suivra les cours

d’options et les sciences exactes, ils finiront le jeudi par les épreuves de langues française et
l’anglaise.

Justin KABUMBA.

Autres titres

Nord-kivu :Une nouvelle attaque rebelle fait 5 morts à Beni-Kinyambahore

hpadmin

Lamuka-Remise reprise : Fayulu aurait refusé de prendre au téléphone Muzito à deux reprises

hpadmin

Report du voyage de F.Tshisekedi à Goma: l’Unc/Nord-Kivu estime que le chef de l’État à ecouter son cris en annulant son voyage de Goma sans Kamerhe et présente ses félicitations au chef de l’État

deo