congosynthese

Nord-Kivu-BENI : 6 civils tués dont deux calcinés, deux portés disparus et une maison incendiée (Bilan provisoire)

Au moins  6 civils ont été  tués dont deux calcinés, deux portés disparus  et une maison incendiée, c’est le bilan encore provisoire d’une nouvelle incursion des présumés rebelles ougandais ADF à Mbau en territoire de Beni à l’Est de la république démocratique du Congo dans la nuit de dimanche à ce lundi 29 octobre 2018.

Des tueries on en parle encore dans la province du  Nord-Kivu à l’est de la république démocratique du Congo. Six personnes dont trois femmes et trois hommes ont été  tuées à la machette, deux calcinées dans la maison, deux enlevés,  une maison incendiée, c’est le bilan provisoire de l’incursion des rebelles à MBAU précisément dans le village de   Makumbo la nuit de dimanche à ce lundi 29 octobre 2018.

Les premières sources certifient que  les rebelles composés des hommes, femmes, enfants munis des armes lourdes à feu et blanches sont arrivés aux heures du soir de dimanche dans la contrée puis se livrer aux actes de barbaries pendant plusieurs heures sans aucune inquiétude.

Ce lundi  matin la situation est compliquée où les habitant vident la contrée afin de se déplacer dans d’autres milieux sécurisés. Sur place  l’émotion est grande au sein des habitants  qui viennent de perdre les leurs.



Les éléments de l’armée y sont présent à la poursuite de l’ennemi qui, selon la population serait aux alentours après avoir commis le forfait de tuerie dans ce village du territoire de Beni qui est situé à plus de 22 km de la ville de Beni.

Signalons que cette attaque arrive  quelques jours  après qu’une autre orchestrée par les mêmes rebelles à Oicha-Bakahiko ait fait trois morts, des maisons et véhicules incendiés, des cas  d’enlèvements et pillages signalés.

Dans la rencontre avec les différentes couches sociales de la ville de Beni la semaine dernière, le Général Marcel Mbangu Mashita, commandant des opérations Sokola 1 dans la région de Beni avait révélé que les ADF veulent créer un “État islamique” à Beni.

Dans la même nuit du dimanche à ce lundi, des coups de balles ont été entendus dans la commune Ruwenzori vers le Quartier PAIDA déjà vidé de sa population.

Jean MUKUNGULIRO

 

(Visited 1 times, 1 visits today)

Autres titres

Elections en RDC: les procès-verbaux vierges se font toujours attendre

Deo

FÉLIX TSHISEKEDI ACCUSE “LAMUKA”, PIERRE LUMBI REJETTE

Deo

URGENT/Mbuji-Mayi: Baricades Et Police Attendent Félix Tshisekedi

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus