congosynthese

Nord-Kivu : au moins 15 morts dans des combats entre groupes armés à Bashali-Mokoto

Au moins quinze personnes sont mortes depuis vendredi dernier dans des combats qui opposent les hommes de Janvier Kalahire, chef de la milice APCLS, et ceux de Guidon, le chef de NDC/Rénové dans la région de Bashali-Mokoto, à plus de 80 Km à l’Ouest de Goma (Nord-Kivu). Selon la police locale qui livre ce bilan mardi 17 juillet, des centaines d’habitants ont déjà quitté leurs villages, depuis le déclenchement des hostilités pour se mettre à l’abri.

La même source renseigne que sept personnes sont mortes dimanche dernier, parmi lesquelles cinq civils et deux miliciens NDC/Rénové. Elles ont été tuées dans des affrontements à Shangi et Kinyama.

Deux jours plus tôt, huit civils ont été tués et deux autres pris en otage par les NDC/Rénové.

Plusieurs maisons ont été attaquées et incendiées par cette milice. Elle a aussi pillé des médicaments dans le poste de santé de Bwederu.

Depuis 3 heures du matin de mardi 17 juillet, les villages Bitonge et Jugujugu, dans la localité de Kalembe, groupement Bashali Mokoto, se vident de leurs occupants.

Les combattants NDC/Rénové auraient lancé une attaque contre les positions des FDLR, provoquant encore un mouvement des populations.

D’autres déplacements des populations sont signalés à Kahira et Shangi où les miliciens NDC/Rénové et les Nyatura du général auto-proclamé Kavumbi, se sont affrontés dimanche.

La société civile de Bashali Mokoto sollicite le déploiement des FARDC dans région, afin de régler cette situation des groupes armés, qui, selle elle, n’a que trop duré.


Autres titres

Nord-Kivu : Manque d’eau potable à Goma : Les militants de la Lucha arrêtés par la police lors d’une marche

Kabumba Katumwa

Ebola au Nord-Est de la RDC : L’OMS se réunit d’urgence

Deo

USA : une présentatrice météo fait son bulletin TV avec son fils dans le dos !

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus