fbpx
congosynthese

Nord-kivu :53 personnes interpellées,2 militaires portés disparus lors de la manifestation à Beni

Au total 53 personnes ont été interpellées lors de la marche de protestation contre l’insécurité à Beni province du Nord-Kivu ce lundi 14 septembre 2020.

A Oicha chef-lieu du territoire de Beni où les jeunes sont descendus dans les rues au lendemain de la tuerie de 2 civils par un militaire incontrôlé au quartier Masosi la nuit du dimanche au lundi 14 septembre 2020, 53 manifestants ont été arrêtés.

Nous avons arrêté 29 manifestants .il ya un militaire qui a été tué et jeter dans un trou de latrines par les manifestants qui, ont ravi 3 armes à feu. 2 éléments des FARDC sont portés disparus” a indiqué le colonel Jean Pierre Wumbi commandant PNC territoriale.

En ville de Beni par contre ,24 manifestants parmi ceux qui protestaient contre la monté de la “criminalité” en ville ont été interpellés par les éléments de l’ordre et de la sécurité.

Il ya eu 24 personnes interpellées dont une fille lors de la paralysie des activités.” a déclaré Nasson Murara de la cellule de communication à la PNC ville de Beni.

Ces derniers sont accusés des faits graves notamment :

La destruction méchante,
-la provocation à la désobéissance aux lois ,
-les troubles à l’ordre public,
-Coups et blessures volontaires par jet et pierres aux agents de l’ordre et de sécurité

Selon cette source une dizaine d’entre eux ont été transférés au parquet pour l’instruction de leur dossier.

Pour rappel les activités sont restées paralyser à Oicha chef-lieu du territoire de Beni et en ville de Beni où les jeunes sont descendus dans les rues pour dénoncer l’insécurité grandissante dans la région.

Jean Mukunguliro, à Beni

Autres titres

N-K : énième Assistance du Gouvernement Provincial aux ex-rebelles du NDC- Rénové cantonnés à Rumangabo

deo

RDC: Les pro Kamerhe persistent et disent non à l’arrivée de Félix Tshisekedi à Goma sans Kamerhe

deo

Félix Tshisekedi participe à la 75 ème assemblée générale des nations unies

deo