congosynthese

Nord-Kivu : 4 personnes sauvagement abattues par balles à Buhene la population se revolte


Quatre personnes ont été tuées et un infirmier kidnappé, c’est le bilan d’une incursion des personnes en armes jeudi soir à Buhene dans le groupement Muningi en territoire de Nyiragongo dans le Nord-Kivu.

C’était aux environs de 19 heures locales lorsque des hommes munis d’armes à feu ont fait incursion à Buhene dans le territoire de Nyiragongo, situé au nord de la ville de Goma, au total quatre personnes dont une jeune fille, un enfant et deux papa ont été tuées dans cette attaque, précisent nos sources sur place.

Ces bandits armés qui seraient venus du parc national des virunga ont pris en captivité aussi un infirmier qui montait la garde dans un dispensaire de la place avant de se volatiliser dans la nature.

La population encore est descendue dans la rue ce matin pour protester contre ce énième cas des tueries dans ce territoire, la route Majengo-mutinga-centre-ville de Goma est barricadée par des pierres et des pneus bruler sur la route en signe de protestation. Les activités sont paralysées.

La police congolaise fait usage des tirs de sommation et des bombes lacrymogènes pour disperser les manifestants.

Justin KABUMBA

Loading...

Autres titres

LES RÉVOLUTIONNAIRES DU FCC ACTIVENT LE PROCESSUS D’EXPOSER LES ACCORDS FCC-CACH

Deo

Affaire Saut-de- mouton, passation des marchés de gré à gré: Vital Kamerhe sur le banc des accusés

Deo

La République démocratique du Congo est la deuxième plus grande crise de la faim dans le monde après le Yémen ;

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus