fbpx
23 C
Kinshasa
July 11, 2020
congosynthese

Nord-Kivu : 4 leaders des groupes armés échangent autour du gouverneur

Certains leaders des groupes armés encore actif dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu, étaient autours du gouverneur du Nord-Kivu ce jeudi 12 mars 2020.

Ces seigneurs de guerre ont exprimer la volonté de se rendre aux forces armés de la République démocratique du Congo (FARDC) pour répondre ainsi à l’appel du Chef de l’État et commandant suprême Félix Tshisekedi après avoir suffisamment écouter les massages de sensibilisation du gouverneur du Nord-Kivu.

Ces leaders de ces mouvements armés ont été reçu par le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita a son cabinet de travail.

Il faut noter que ces seigneurs de guerre sont entre autres , le général autoproclamés Delta JOVIAL du groupe Force de Défense des Droits Humains FDDH/Nyatura, le général autoproclamé BILIKOLIKO de l’Union des Patriotes pour la Défense du Congo UPDC, le général autoproclamé KAVUMBI SIBOMANA du Groupe de Sécurité GS et le général autoproclamé MATATA MPUMUJE SOULEMANI du Groupe Armé des Volontaires GAV, tous avec leurs hommes de troupes se sont décidé de quitter le maquis pour se joindre aux efforts du Président de la République et du gouverneur du Nord-Kivu sur la pacification de la province.

Une décision salué par le gouverneur de province. Le chef de l’exécutif du Nord-Kivu appelle par ailleurs ces désormais ex-combattants d’aller aussi sensibiliser leurs paires qui traînent encore en brousse pour qu’ils leurs emboîtent le pas en s’inscrivant dans la logique de la paix.

Signalons que depuis l’arrivée au pouvoir du président Félix Tshisekedi ,plusieurs groupes armés se sont déjà rendu aux FARDC dans les provinces du Nord et sud Kivu , mais les conditions de vie dans les camps de transit reste déplorable, certains groupes armés menacent de retourner dans la brousse.

Justin KABUMBA, depuis Goma.

Autres titres

Nord-Kivu : Des morts, maisons pillées et incendiées par des rebelles à Beni-Mangazi

Kabumba Katumwa

RDC : faux et archifaux le président de la Cour constitutionnelle n’a pas démissionné.   

Kabumba Katumwa

ASS NAT: La commission Défense et sécurité condamne les violations enregistrées dans les manifs du 9 juillet.

Kabumba Katumwa

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus