fbpx
congosynthese

Nord-Kivu : 2 personnes avec des effets militaires en cachette tuées par justice populaire à Beni-Lume

Deux(2) personnes ont été tuées par une masse populaire ce samedi 16 janvier 2021 dans l’agglomération de Lume située en secteur de Ruwenzori territoire de Beni province du Nord-Kivu.

D’après plusieurs sources contactées aux heures vesperales dans la contrée par Congo Synthèse, les personnes tuées ont été repérées dans un hôtel par les habitants.

« Il ya deux personnes qui viennent d’être exécutées par un groupe de jeunes.les victimes qui ont été arrêtées dans un hôtel ont été amenées au camp militaire locale pour être auditionnés. Après être interrogées par l’officier ,ils ont donné des réponses contradictoires devant les jeunes.ces réponses ont énervé les jeunes qui,ont ravi ces derniers puis les tuant sur place par des armes blanches… » a expliqué Paluku Kisevere Paul président des Forces vives de Rugetsi qui a assisté au drame .

Et d’ajouter, les personnes abattues qui disaient venir de Bulongo jusqu’à Lume pour l’enregistrement des jeunes dans l’armée ,avaient des tenues semblables à celles des FARDC dans leurs sacs .

Suite à la colère ajoute cette source, la maison du taximan qui a transporté ces éléments jusque dans la commune a été incendiée.

Cependant d’autres sources officielles couvertes d’anonymat indiquent que les victimes neutralisées seraient des leaders qui appartiendraient aux groupes armés Mai-mai dans le territoire de Beni.

Plusieurs civils ont quitté la commune suite à la tension et passent nuit ailleurs.

Jean Mukunguliro depuis Beni

Autres titres

Élection bureau Sénat : L’ACAJ dit non à la candidature de Carole Agito comme questeur

deo

RDC : Le couple présidentiel prendra part à l’ouverture de l’année culturelle ce samedi

deo

RDC : » L’assassinat de l’ambassadeur italien va interpeller le monde entier sur l’insécurité que nous traversons… » ( Muhindo Nzangi)

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus