fbpx
congosynthese.com

Nomination d’une femme à la BCC : « une 1ère depuis l’accession de notre pays à l’indépendance » (Ange Mushobekwa

Marie Ange Mushobekwa, ancienne ministre des Droits humains, salue la nomination de Malangu Kabedi à la tête de la Banque centrale du Congo, à l’en croire, c’est une première depuis l’accession de la RDC à l’indépendance. 12 hommes ont succédé à la tête de cette entreprise fiduciaire congolaise.

« La RDC évolue en matière de parité. Une femme GOUVERNEURE de la BCC; une 1ère depuis l’accession de notre pays à l’indépendance. De père et mère congolais, avec un si bon profil, on peut donc espérer dans les années à venir une femme 1er Ministre ou Président de la République« , indique-t-elle.

Rappelons que c’est à travers une ordonnance présidentielle lue le lundi 5 juillet 2021, que Madame Malangu Kabedi Mbuyi a été nommée gouverneure de la Banque Centrale du Congo et membre du conseil d’administration de l’autorité de régulation et de contrôle des assurances ( ARCA).

Elle sera secondée par 2 vices-gouvernemeurs, dont le sénateur Dieudonné Fikiri Alimasi et William Phambu Phambu.

P.K

Autres titres

Les groupes parlementaires proches de Katumbi promettent de bloquer la loi sur la nationalité

deo

CCE : le Gouvernement met le cap sur un objectif de 3 milliards USD de réserves de change

deo

Le coût du projet chemin de fer Kindu-Uvira-Bujumbura-Kitega

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus