fbpx
congosynthese

Neeskens Kebano et Fulham relégués selon les bookmakers

Kebano

S’il n’a plus joué depuis Octobre dernier en Premier League et une défaite contre Wolverhampton, le Léopard Neeskens Kebano n’en reste pas moins un sociétaire du Fulham FC.

Brillant la saison dernière en Championship, avec 5 buts inscrits et une influence énorme sur son équipe, le natif de Montereau n’entre pas dans les plans du nouveau coach Scott Parker, et se voit contraint de ne pas pouvoir aider ses coéquipiers. Et pourtant, il faut dire que les pensionnaires de Craven Cottage auraient bien besoin de l’aide de Kebano en ce moment.

Dix-huitièmes du classement et seulement vainqueurs de deux de leurs onze derniers matchs disputés, les Londoniens ne sont pas au mieux et sont déjà relégués si l’on en croit les prévisions des bookmakers que met en avant le site Wincomparator.

En cumulant l’ensemble des bonus offerts et en les jouant sur un maintien de Kebano et compagnie, une somme énorme est en effet à remporter (environ 1.6 millions de francs CFA), démontrant bien que les experts ne voient pas le Léopard et ses coéquipiers se sauver en fin de saison.

Alors qu’il est sous contrat jusqu’en juin 2022, Neeskens Kebano aura donc un choix à faire cet Été : rester dans un club qui ne compte plus sur lui avec un salaire confortable, ou tenter de relever un nouveau challenge. Après avoir connu la France, la Belgique et l’Angleterre, le joueur formé au PSG ne devrait pas manquer de courtisans. A lui de faire le bon choix, et de laisser des regrets à son coach actuel.

Source : Wincomparator

Autres titres

Assemblée Nationale : Le bureau en visite d’inspection des services administratifs

deo

RDC/France salue la première livraison de vaccins contre la Covid-19 et appelle l’accélération du calendrier de livraison

deo

Nord-Kivu: Les Partisans de l’UNC dans les rues de Goma pour réclamer la libération de Vital Kamerhe

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus