fbpx
27 C
Kinshasa
July 7, 2020
congosynthese

N-K:Les leaders des confessions religieuses sollicitent au gouvernement la réouverture des lieux de culte

Dans un communiqué conjoint ,église anglicane, église catholique, ECC,église orthodoxe église du réveil du congo ,luthérienne, la comico ,armée du salut ,et autres confession régieuses, le représentants de ces dernières ont sollicité ce jeudi 18 juin 2020 au gouvernement congolais la réouverture des lieux de culture suspendus suite à la pandémie du nouveau coronavirus il ya cela plus de 3 mois.

“A l’issue des échanges, nous leaders des confessions religieuses sollicitons au gouvernement tant national que provincial, d’autoriser la réouverture des lieux de culte et cela dans le strict respect des mesures barrières pour permettre une meilleure sensibilisation et prise en charge spirituelle des fidèles “peut-on lire dans un communiqué.

Ces hommes de Dieu plaident également la reprise des cours dans les écoles primaires, secondaires et institutions supérieures et universitaires dans le prochains jours .

“Nous sollicitons du gouvernement provincial du Nord-Kivu avec l’appui de ses partenaires s’envisager des dispositifs de protection de nos enfants à l’école en leur dotant des moyens de prévention, vue la fragilité de cette catégorie ,”ajoute-il.

Quelques représentants des confessions religieuses à Goma ,centre bakadja.photo: Samuel Arcad

Ces leaders religieux du Nord-Kivu réitèrent son accompagnement au gouvernement congolais dans la lutte contre la covid-19, ainsi que multiplier des sensibilisation des communautés et des prestataires sur les mesures de prévention.

“Nous nous engageons à continuer à jouer efficacement et sans relâche notre rôle prophétique au près des populations en général et des fidèles de nos différentes dénominations en particulier, mais aussi adopter les actions visant la promotion de la santé dans le sens de la prévention au cours de nos rassemblements ” ,recommande dans le communiqué.

Ces derniers déplorent par ailleurs, l’insuffisance des moyens matériels tant que financiers dans le fief des hommes de Dieu pour lutter contre cette pandémie.

Ce pendant, ils lancent un appel pathétique au gouvernement congolais et aux personnes des bonnes volonté d’appuyer l’action des confessions religieuses dans la lutte contre ce nouveau coronavirus.

Ce message a été lancé à l’occasion de la clôture ce jeudi 18 juin 2020 d’un atelier des deux jours et qui a réuni autour de lui les leaders religieux et les hommes des médias à Goma sous un thème :”La pandémie du covid-19 en RDC ,une menace pour le peuple de Dieu ,un définit communicationnel pour les confessions religieuses et les médias “, un atelier organisé dans le cadre d’accompagner efficacement Kinshasa dans la lutte contre la covid-19.

ANALYSE DES HOMMES DE DIEU SUR LA CAVID-19

L’analyse de la situation actuelle relève que la population vit cette pandémie meurtrière dans la psychose et la sous information, les rumeurs et les intoxications allant jusqu’à la négation de la pandémie. Ces religieux restent conscients qu’aucun pays ,aucune population n’est à l’abri de la pandémie du covid-19, selon eux ,il est donc urgent d’adopter des comportements individuels et collectifs qui puissent limiter au maximum la propagation du nouveau coronavirus.
Ils réaffirment que la covid-19 reste une réalité indéniable et exhortent la population du Nord-Kivu en général et celle de la ville de Goma en particulier à conserver scrupuleusement les mesures barrières édictées par le gouvernement congolais en vue de barrer la route à la propagation de cette maladie.

Justin KABUMBA/Goma

Autres titres

Le Cardinal Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa et vice-président de la CENCO, a reçu le président du CNSA, Nkoy Joseph

Deo

Beni/attaque à répétition des ADF: l’armée renforce ses éléments dans plusieurs axes routiers

Kabumba Katumwa

Ituri:Jean Bamanisa condamne l’embuscade de la CODECO ayant fait 11 morts dont deux notables et des agents de l’ordre.

Deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus