fbpx
23 C
Kinshasa
August 8, 2020
congosynthese

N-K:” Bazizane ternie l’image de la femme congolaise en tenant des propos “indignes ” contre le mouvement” Lucha

“Adèle Bazizane a ternie l’image de la vraie femme congolaise en tenant des propos “indignes” contre la lucha,qui est un mouvement citoyen qui se bat pour l’intérêt collectif de la nation congolaise”; Telle est la réaction du mouvement citoyen lutte pour le changement lucha en réponse aux propos d’Adèle Bazizane députée provinciale publié dernièrement par congosynthese.com.


Les jeunes de la lucha s’étonnent de voir une politicienne de son âge tenir des tels propos sans aucun fondement.

“Nous aimerions tout simplement dire que cette dame n’est pas politicienne. C’est juste un reflet. La politique est fais pour des hommes et femmes mûrs. Dans son rang elle devait avoir de retenu dans son langage. De la rationalité c’est très important pour une femme politique”, a laissé entendre Claude K. Militant de la lucha .

La Lucha par ailleurs accuse l’élue de Nyiragongo d’être ambassadrice des organisations internationales au lieu de se battre pour l’intérêt général de la population.

” On a été surpris de voir qu’une femme censée porté très haut la voix de son fief Nyiragongo, se tremper dans la défense d’une organisation internationale ,plutôt que de défendre les intérêts propres de son pays. Bazizane qui savait qu’on demandait la transparence dans les travaux qui ont été exécutés par Mercy corps dans son fief. Mais elle a préférée rejoindre cette organisation à la place de nous choisir” regrette la lucha .

” Les propos de Bazizane démontrent de la mauvaise foi. C’est une façon de se faire un nom derrière notre dos. Nous savons qu’il y a un intérêt qui se cache derrière ces propos à l’avantage de Mercy corps et devant l’opinion publique.” S’est exprimé la Lucha.

Ce mouvement de pression contre les ennemis de la République se vante de leurs actions sur terrain qui ne sont plus à démontrer. “La population congolaise est consciente des efforts louables de tous les jeunes qui meurent sur le front pour défendre la République. Les propos de diffamation de la députée provinciale Adèle Bazizane n’ont aucun effet sur nous” ont conclu les jeunes de la Lucha.
Pour rappel,Adèle Bazizane, rapporteur de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu avait qualifié les jeunes de la lucha d’être des machines créées par les occidentaux dans le but de déstabiliser les autorités congolaises .

Des propos qui ont suscité des réactions sur la toile et dans le pays au moment où ces jeunes se lèvent pour décrier à chaque fois les anti-valeurs,les injustices de certaines autorités et institutions du pays jusqu’à laisser leur propre vie.

Rédaction

Autres titres

” Les juges doivent accordés la liberté provisoire à vital kamerhe car elle est garantie par la constitution”, exige L’UNC Butembo

deo

Les élèves finalistes de Butembo revendiquent le maintien de la date du 10 Août pour la reprise des activités scolaires

deo

Meurtre de 14 personnes à Sange: Le militaire tueur est déjà aux arrêts (Gouverneur)

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus