fbpx
congosynthese.com

Mort de Magufuli:  » C’est l’Afrique toute entière et la RDC particulier qui vient de perdre un digne fils, un panafricaniste… » ( RFL/ Nord-Kivu)

Le réseau des femmes leaders du Nord-Kivu (RFL/NK) présente ses condoléances à la République Unie de la Tanzanie suite à la disparition de leur Président le docteur John Pompe Magufuli Joseph.

Dans une déclaration rendue publique ce mercredi 24 mars 2021 à Goma , ces femmes se sont dites consternées par la disparition du président Magufuli.

Très touchées par cette perte , ces femmes congolaises présentent par ailleurs leurs condoléances à madame Janeth MAGUFULI épouse de l’illustre disparu
et à toute sa famille biologique ,mais aussi à la famille politique ainsi que tout son Gouvernement .

« Nous citons Samia Suluhu Hassan, actuelle  Présidente de la République et ses ministres; tous les députés ainsi que toute la population Tanzienne.Seul Dieu est capable de vous consoler. Vous n’êtes pas seuls à regretter la mort du Docteur John Pombe Magufuli » Peut-on lire dans cette déclaration lue par madame Victoire Muhima Kamala .

Ces femmes ajoutent ;

« c’est l’Afrique toute entière et la République Démocratique du Congo en particulier qui vient de perdre un digne fils, un panafricaniste tout fait ».

Pour ces femmes ,le Président Magufuli a été un modèle pour beaucoup des Tanzaniens et des africains en général.

Elles demandent par ailleurs à Samia Suluhu Hassan l’actuelle présidente de la Tanzanie de recevoir leur soutien en tant que Femme et de ne ménager aucun effort pour ramener la Tanzanie au bon port à l’exemple de son prédécesseur qu’elles continuent à pleurer.

« Puisse le Très Haut  accorder un repos éternel à notre très cher Président John Pombe Magufuli et consoler toute la Tanzanie, tout en vous comblant Samia Suluhu Hassan des force et sagesse pour parvenir à cette fin » conclut- elles.

Pour rappel, John Pombe Magufuli, fils de paysan devenu président de la Tanzanie en 2015, est décédé le 17 mars dernier à l’âge de 61 ans.

Autrefois loué pour son approche pragmatique, il est ensuite devenu un dirigeant controversé, notamment en raison de sa réaction face à la pandémie de coronavirus.

Il a été élu pour un second mandat en 2020, alors que l’opposition l’accusait de fraude et d’intimidation.

Avant d’être président, il a acquis le surnom de « bulldozer » pour avoir mené un programme de construction de routes en tant que Ministre des Travaux publics.

Le lundi dernier plusieurs chefs d’États africains,notamment, le président congolais, sud Africain , Zambien, Kenyan, Zimbabwéen, étaient à Dodoma en Tanzanie pour lui rendre les derniers hommages.

Dans son discours le président Félix Tshisekedi avait déclaré je cite  » Le continent a été attristé par la mort d’un révolutionnaire » .

Le  chef de l’État congolais et actuel président de l’union Africaine, Félix Antoine Tshisekedi a promis à la présidente Samira Hassan le soutien indéfectible de la République démocratique du Congo et de l’Union Africaine durant son mandat.

Justin Kabumba, depuis Goma.

Autres titres

Denis Mukwege invite la population Congolaise à dénoncer les messages d’incitation à la haine

Redaction

3ème  Conclave sur la situation de paix en RDC : les Chefs d’Etat de l’EAC ordonnent l’application immédiate d’un cessez-le-feu

Redaction

Kasaï-Central : Des acteurs impliqués dans la lutte contre les VBG en atelier de validation du plan d’action provincial de lutte contre les violences basées sur le genre

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus