fbpx
congosynthese

Meurtre de 6 ecogardes : « Nous sommes extrêmement inquiets de la situation  » Emmanuel De Merode

Les attaques à répétitions contre les éco-gardes inquiètent la direction du Parc National des Virunga.

Dans une interview à la presse le lundi à Nyiragongo, le Directeur Emmanuel de Merode a montré son inquiétude face à l’activisme des groupes armés dans le Parc qui ne facile pas selon lui le travail aux éco-gardes et en appelle à la restauration de l’autorité de l’État dans cette partie du pays .

« Nous sommes extrêmement inquiets de la situation sécuritaire qui règne dans le Parc National des Virunga et ses alentours. ‘Actuellement ce Parc est investi des forces négatives des groupes armés qui cherchent à affaiblir l’État congolais et nos gardes font partie des agents de l’État et la responsabilité était de faire respecter les lois et de restaurer l’autorité de l’État. Ils sont souvent des victimes des attaques  » Emmanuel De Merode, directeur du PNVi.

Il ajoute en outre,

« L’insécurité qui prévaut dans le Parc des Virunga est une situation plus générale au Nord-Kivu qui affecte bien évidemment le travail de l’institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), mais cette situation ne touche pas que l’ICCN, elle touche également toutes les institutions de l’État et la population du Nord-Kivu qui œuvre à l’heure actuelle pour essayer d’arriver à une situation de réduction de la violence en parallèle de réduction de la pauvreté. C’est l’effort du personnel de l’ICCN au même pour tous les agents de l’État » déclare t-il .

Pour rappel, le dimanche dernier 6 éco-gardes de l’ICCN ont été tués dans une attaque Mai-mai à Nyamitwitwi en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu, Est du pays .

Depuis des années ce patrimoine mondial est en proie à l’insécurité, ainsi plusieurs groupes armés locaux et étrangers sèment terreur et désolation.

Justin Kabumba.

Autres titres

Ass.Nat : Voici les deux griefs en charge du Bureau d’âge

deo

Urgent : La 8ème édition du festival amani reportée (officiel)

deo

RDC: « Rébellion en gestation au Nord-Kivu » réaction de l’armée

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus