fbpx
congosynthese.com

Messe en Mémoire de M’zee : Le cardinal Ambongo invite la famille biologique à la renconciliation avec les prisonniers libérés

Dans son homélie à la messe d’action de grâce célébrée ce samedi 16 janvier , en mémoire de Feu ex Président de la République, M’zee Laurent Désiré Kabila (LDK) en la Cathétrale Notre Dame de Lingwala, l’archevêque métropolitain de Kinshasa, le Cardinal Fridolin Ambongo Besungu a invité les membres de la famille de l’illustre disparu à rechercher la paix et la réconciliation avec les familles des anciens collaborateurs de M’zee, en l’occurrence les prisonniers libérés par grâce présidentielle récemment.

Il a, par la même occasion remercié le président de la République Félix Antoine Tshisekedi pour la mesure de grâce accordée aux détenus du procès de l’assassinat de l’ancien président, avec l’accord de la famille de l’illustre disparu.

Mgr Ambongo a également appelé le peuple Congolais à cultiver la paix et à demeurer positif en l’espérance d’un avenir meilleur pour la RDC en cette année 2021.

Il a soutenu qu’il fallait qu’un autre procès soit organisé sur l’assassinat de Laurent Désiré Kabila pour rétablir les responsabilités et sanctionner ainsi les auteurs.

Plusieurs autorités du pays ont manifesté de leurs présences ce culte, notamment Olive Lemba Kabila, l’épouse de son fils et Président honoraire Joseph Kabila Kabange.

Il faut noter aussi la présence des membres des structures sociales et politiques du soutien à Laurent Désiré Kabila à cette célébration eucharistique.

Il y a cela Vingt ans déjà depuis la disparition de cet ancien président congolais.
Il sied de signaler que c’est pour la première fois depuis une dizaine d’années que le culte de commémoration de la mort de M’zee LD Kabila est célébré chez les catholiques, non pas chez les protestants.

Jul A

Autres titres

Arrivée à Kinshasa de la relique de Patrice Emery Lumumba

Redaction

Denis Mukwege invite la population Congolaise à dénoncer les messages d’incitation à la haine

Redaction

3ème  Conclave sur la situation de paix en RDC : les Chefs d’Etat de l’EAC ordonnent l’application immédiate d’un cessez-le-feu

Redaction

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus