fbpx
congosynthese.com

Mbujimayi/insécurité : Le gouvernement provincial arrête un train de mesures énergiques

A la suite des événements dramatiques qui ont eu lieu dans la ville de Mbujimayi ces derniers jours, le Gouverneur de la Province du Kasaï oriental a tenu d’urgence une réunion du Conseil Provincial de sécurité ce 24 février dans la salle de réunion du Gouvernorat de Province.

C’est ce qu’a fait savoir le Ministre de l’intérieur, affaires coutumières et sécurité, Professeur Lazare TSHIPINDA KASONGA,dans le compte-rendu publié à l’issue de cette importante réunion.

Pour freiner cet élan macabre de forfaiture, le porte-parole a souligné que cinq mesures importantes ont été arrêtées au cours de la réunion :

1.Le Comité Provincial de sécurité a décidé de poursuivre jusqu’à leur dernier retrocement les auteurs de ces meurtres successifs. Pour cela, l’Autorité Provinciale a disponibilisé d’une enveloppe de 2.000 USD à remettre à toute personne qui aidera le Gouvernement Provincial à mettre la main sur les criminels assassins de deux concitoyens.

2.Une fois arrêtés, ces criminels seront mis à la disposition de la justice, seront jugés en audience publique afin de décourager cette pratique.

3.Le Chef de l’Exécutif Provincial a promis de compatir personnellement aux malheurs qui ont frappé les familles de nos illustres disparus. Déjà, tôt ce matin, Jean MAWEJA MUTEBA s’était déplacé dans la famille du défunt Ir Bertin Mukadi et sur le lieu du drame. Il promet un geste de compassion pour soutenir les deux familles à l’occasion des funérailles.

4.Le Conseil de sécurité, sous la houlette du Gouverneur de Province, appelle la population à dénoncer toute personne suspecte.

5.D’autres mesures utilitaires ont été peaufinées pour la sécurisation et la protection des personnes et de leurs biens.

P.K

Autres titres

RDC : Patrick Muyaya nommé nouveau porte-parole du gouvernement

deo

RDC: Christophe Lutundula nommé vice-premier ministre en charge des affaires étrangères

deo

Goma: 7 morts et 22 blessés lors des affrontements entre manifestants et policiers

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus