fbpx
congosynthese

Massacre de Nganza: Une plainte déposée contre Emmanuel Shadary
au Parquet militaire de Kananga

Une plainte vise de nouveau Ramazani Shadary Emmanuel, secrétaire permanent du Pprd et ancien vice premier ministre en charge de l’intérieur et Sécurité et les militaires. Et, c’est pour le massacre de la population en mars 2017 dans la commune de Nganza au Kasaï central. La plainte a été déposée le lundi 3 août au Parquet Militaire du Kasaï central par un collectif d’avocats affirmant représenter 600 victimes des exactions présumées de l’armée.

Au total, onze personnes sont sur le banc des accusés . Parmi eux, un seul civil,l’ancien vice-Premier ministre de l’Intérieur et candidat malheureux à la dernière présidentielle, Emmanuel Ramazani Shadary. Il évoque un montage. Les généraux Asumani et Mputela sont aussi cités ainsi que le colonel Jean de Dieu Mambweni.
Ce dernier est également cité dans l’affaire de l’assassinat de deux experts de l’ONU. Pour les avocats des plaignants, c’est au regard de leurs responsabilités au moment des faits que ces personnes ont été citées, car « elles ne pouvaient pas ignorer l’ampleur de l’opération menée par les hommes sous leurs ordres… »

Autres titres

RDC : “Peut-être Kabila reviendra après les deux mandats de Félix Tshisekedi” Pasteur Denis Lessie.

deo

RDC: L’avion qui transportait l’équipe d’avance de Félix Tshisekedi en partance pour Goma a connu une panne technique

deo

Situation humanitaire alarmante en Ituri: Le ministre Mbikayi dépêché à Bunia pour faire l’état de lieu

deo