fbpx
congosynthese.com

Marche Anti-Monusco : A Beni la police interpelle plus de 50 personnes (Nasson Murara)

Plus de 50 manifestants ont été interpellés dans une marche Anti-Monusco ce jeudi 08 Avril 2021 en ville de Beni dans la province du Nord-Kivu.

Ceci après une vive tension entre les jeunes essentiellement des groupes de pressions Véranda Mutsanga et Lucha qui sont descendus dans la rue pour exiger le départ de la Monusco suite à leur « opacité » dans la sécurisation des civils face aux groupes armés.

« Il y a déjà plus de 57 manifestants qui sont interpellés par les éléments de l’ordre et de sécurité .Ils ont été arrêtés dans plusieurs coins de la ville , pendant qu’ils voulaient perturber l’ordre public .Outre les majeurs , quelques mineurs sont parmis les interpeller … » a déclaré Nasson Murara chargé de la cellule de communication à la police nationale ville de Beni.

Ce jeudi quatrième journée des manifestations, toutes les activités sont restées paralyser où magasins, boutiques, marchés n’ont pas été fonctionnelles.

Même les secteurs éducatifs voire les transports en commun ont été touchés.

Dans plusieurs quartiers de la ville, les altérations ont été signalées notamment à Mupanda TCB, Kanzuli, Boikene… entre les manifestants et les éléments de l’ordre qui usaient des bombes à gaz lacrymogène pour ramener l’ordre sur l’ensemble de la ville .

Dans une déclaration rendue publique par les forces vives en province du Nord-Kivu ce même jour, plusieurs recommandations ont été émises afin que la paix revienne dans cette partie du pays notamment :

-A toute la population de maintenir cette pression contre la Monusco mais de l’orienter vers la cible, c’est-à-dire ,les institutions du pays qui sont les seules à maintenir encore la Monusco au pays,

-Aux manifestants de s’abstenir des actes de violences et d’éviter des actes d’auto flagellation en victimisant davantage la communauté vulnérable et innocente,

-Au parlement de la RDC,d’être attentif aux cris de la population , d’évaluer les actions de la Monusco et de confronter son mandat à la réalité du terrain conformément à l’article 214 de la constitution du pays , peut-on lire dans le communiqué final.

Jean Mukunguliro depuis Beni

Autres titres

Compte-rendu de la 2ème réunion du Conseil des ministres présidée par le Président de la République, Chef de l’Etat

deo

EPST : Tony Mwaba réclame du SG les explications sur les fonds décaissés pour la production des certificats d’études primaires

deo

Béni: Un mort et un porte disparu dans une attaque de présumé ADF à mayimoya

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus