L'UE exprime une profonde inquiétude face à l'escalade des violences dans l'est de la RDC

Mar 5, 2024 - 09:32
 2
L'UE exprime une profonde inquiétude face à l'escalade des violences dans l'est de la RDC

La situation dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) continue de se détériorer, avec une escalade alarmante de la violence et des tensions croissantes. L'Union européenne (UE) a récemment publié une déclaration soulignant ses préoccupations et appelant à des mesures immédiates pour protéger les civils et trouver des solutions pacifiques à cette crise en cours.

Tensions croissantes et situation humanitaire critique

L'UE est gravement préoccupée par l'escalade de la violence dans l'est de la RDC, mettant en danger des millions de personnes et exacerbant la crise humanitaire déjà précaire dans la région. Des violations flagrantes des droits de l'homme, notamment des déplacements forcés, des privations et des violences sexistes, sont rapportées, laissant la population locale vulnérable et désespérée.

Appel à une solution politique et à un dialogue inclusif

L'UE réaffirme son soutien aux processus de Luanda et de Nairobi et souligne qu'il n'y a pas de solution militaire à cette crise complexe. Elle appelle plutôt à un dialogue inclusif entre la RDC et le Rwanda pour aborder les causes sous-jacentes du conflit. L'UE insiste sur la mise en œuvre des décisions prises dans le cadre des initiatives de paix régionales et sur le respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de tous les pays de la région.

Condamnation du soutien aux groupes armés

L'UE condamne fermement tout soutien aux groupes armés opérant dans la région, en particulier le soutien du Rwanda au M23. Elle appelle instamment le Rwanda à retirer immédiatement son personnel militaire de la RDC et à mettre fin à toute coopération avec le M23. De même, elle exhorte la RDC et tous les acteurs régionaux à cesser tout soutien aux FDLR et à d'autres groupes armés.

Protection des civils et accès humanitaire

Toutes les parties sont appelées à faire tout leur possible pour protéger les civils, prévenir les violations du droit sûr international humanitaire et garantir un accès et sans entrave à l'aide humanitaire pour tous ceux qui en ont besoin, sans conditions préalables. L'UE souligne l'importance cruciale de la sécurité et de la protection des civils dans cette crise.

Appel à la retenue et à la fin des discours incendiaires

Enfin, l'UE condamne fermement les discours de haine et la xénophobie, exhortant tous les acteurs politiques et de la société civile à contribuer à un dialogue axé sur la paix. Elle appelle également à la retenue et à l'abstention de tout discours conflictuel et incendiaire, soulignant la nécessité de désamorcer les tensions et de promouvoir la stabilité dans la région.

En conclusion, la déclaration de l'UE a mis en lumière l'urgence d'une action collective pour mettre fin à la violence dans l'est de la RDC et pour trouver des solutions durables à cette crise humanitaire.

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow