fbpx
congosynthese

LUCHA : « La mise en accusation de Roger Lumbala est une lueur d’espoir pour les victimes des crimes internationaux commis en RDC »

Le mouvement citoyen lutte pour le changement (LUCHA) a réagi mardi 5 janvier 2021 suite à la mise en accusation de l’ancien rebelle Roger Lumbala.

Pour ce mouvement citoyen, c’est une lueur d’espoir pour les victimes des crimes internationaux commis en République Démocratique du Congo.

« La mise en accusation de Roger Lumbala est une lueur d’espoir pour les victimes des crimes internationaux commis en RDC. Nous voulons voir tous les auteurs de ces crimes odieux devant la justice en RDC. Voilà pourquoi nous réclamons le Tribunal Pénal pour le Congo » lit-on dans le compte twitter de la LUCHA

Pour rappel, l’ancien chef de guerre congolais Roger Lumbala a été arrêté en pleine rue à Paris le 29 décembre par l’Office central de lutte contre les crimes contre l’humanité (OCLCH).

A 62 ans, cet ancien seigneur de guerre congolais soupçonné par les Nations unies de massacres de civils mais aussi de viols, de torture, de cannibalisme et de pillages.

A l’issue d’une garde à vue de 96 heures, en partie passée dans une chambre sécurisée de l’Hôtel-Dieu en raison d’un état de santé précaire, M. Lumbala a été mis en examen samedi 2 janvier pour « participation à un groupement formé en vue de la préparation de crimes de guerre » et « complicité de crimes de guerre ».

P.K

Autres titres

Ass.Nat : Voici les deux griefs en charge du Bureau d’âge

deo

Urgent : La 8ème édition du festival amani reportée (officiel)

deo

RDC: « Rébellion en gestation au Nord-Kivu » réaction de l’armée

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus