congosynthese

Lubumbashi : les opposants empêchés de se réunir

Les opposants ont été de nouveau empêchés par la police de se réunir ce dimanche 14 octobre à Lubumbashi. La rencontre entre le coordonnateur provincial de la plate Ensemble pour le Changement, Gabriel Kyungu, les députés membres de l’opposition venus de Kinshasa et les partisans devraient se tenir en la résidence de Gabriel Kyungu wa Kumwanza.

Mais un dispositif important de la police déployé autour de cette résidence a dispersé tout attroupement et interdit toute entrée ou sortie. Quelques jeunes ont été interpellés. Eve Bazaiba, secrétaire générale du MLC, dénonce cette attitude de la police.

« Ma présence à Lubumbashi pendant les 48h c’est comme si on était en enfer. Dès l’arrivée à l’aéroport, deux militants du MLC ont été arrêtés. J’arrive à la Kenya, Je suis accueillie par des tirs à balles réelles et de gaz lacrymogènes. La même chose à Njanja où on nous a poursuivi. Et aujourd’hui, le patriarche Kyungu a  appelé toute la délégation chez lui. On a été séquestré comme je suis arrivée avant et les autres collègues ont été empêchés. Les policiers ont barricadé tout le quartier. Pas d’entrée, pas de sortie. Lubumbashi c’est une prison à ciels ouvert», a dénoncé Eve Bazaiba.

(Visited 4 times, 1 visits today)

Autres titres

La ceni a rendu public les décisions déclarant recevables et irrecevables les listes des candidatures des Gouverneurs et Vice-gouverneurs.

Deo

La majorité présidentielle devient la majorité démocratique

Deo

Abbé Nshole : « Nous ne pouvons que composer avec le président Félix Tshisekedi »

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus