congosynthese

L’Ouganda et la RD Congo lancent un système régional de suivi du fret


Les autorités fiscales de l’Ouganda et de la République démocratique du Congo ont lancé mardi un système régional de suivi électronique du fret (RECTS) destiné à réduire le risque de détournement de fret entre le lieu d’origine et les points de contrôle.

Dickson Kateshumbwa, commissaire des douanes à la Uganda Revenue Authority, a déclaré que la RDC était un marché stratégique pour l’Ouganda et que, par conséquent, le RECTS était important pour la facilitation du commerce régional.
“Ce système permet aux agents des autorités fiscales de connaître les marchandises en transit, et le suivi de la cargaison en provenance de Mombasa (port de mer du Kenya) sera très facile et les marchandises seront dédouanées à la frontière de l’Ouganda et de la RDC”, a déclaré Kateshumbwa.
Aime Nzoyihera, directrice nationale d’une organisation d’aide au commerce, TradeMark East Africa (TMEA), qui met en œuvre le projet, a déclaré que le RECTS serait mis en œuvre en trois phases: le lancement du bureau en Ouganda, l’ouverture du bureau à Goma en l’est de la RDC et le lancement du centre de commandement de Kinshasa.
“La TMEA reste déterminée à faciliter la réduction des obstacles au commerce dans la région, notamment en renforçant l’infrastructure numérique, ce qui favorisera un commerce accru dans la région de l’Afrique de l’Est”, a ajouté M. Nzoyihera.
Le RECTS est maintenant opérationnel dans quatre pays de la région de l’Afrique de l’Est, à savoir le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda et la RDC.

Loading...

Autres titres

L’USAID finance un nouveau projet de validation de site minier artisanal

Deo

CONGO MILLIARDAIRES: LA MAUVAISE GOUVERNANCE FREINE LE DEVELOPPEMENT DE LA RDC

Deo

Le chef de l’État sur le terrain pour s’enquérir de l’État d’avancement des infrastructures routières!

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus