fbpx
congosynthese.com

Loi organique Minaku- Sakata: Des manifestations continues dans la capitale.

C’est depuis le mardi 23 juin que la capitale congolaise est en ébullition. Les combattants de l’UDPS ont pris d’assaut les alentours du palais du peuple pour manifester contre la probable réforme du secteur judiciaire à travers les propositions de loi organique proposées par les député Aubin Minaku- et Garry Sakata.

Tous, un seul souci, faire échec à l’examen par les députés et sénateurs de cette réforme. Ils clament une justice indépendante pour le bien de tous. Depuis ce matin les combattants dont la majorité sont des motocyclistes empechent toute circulation devant le siège des institutions.

Ils ont brûlé des pneus et procèdent à la fouille des véhicules à la recherche des députés et sénateurs. Comme à chaque manifestation,  la police congolaise est déployée pour repousser et contenir ces manifestants.

L’on observe une force de résistance de la part des combattants. Malgré les tirs et gaz lacrymogènes. A cet allure. Il faut s’attendre à tout. plusieurs dégâts matériels sont enregistrées du côté des autorités du FCC.

Leurs résidences ont été pillées et sacagées. Ce mercredi les dégâts ont pris d’autres allures. A ce niveau l’appel est lancée au chef de l’Etat, au ministre de l’intérieur et au gouverneur de la ville pour intervenir et puis donner un mot d’ordre pour calmer cette tension qui ne fait que monter.

Gladys EBILE/congosynthese.com

Autres titres

Covid-19 : La RDC dépasse la barre de 45.200 cas de contamination

deo

Une personne sur trois frappée par une insécurité alimentaire chronique en RDC

deo

Le vpm de l’Intérieur, Daniel Aselo retire des artères les unités de Police dénommées « Ujana »

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus