fbpx
congosynthese

Loi des Finances 2021 : Le député Josué Mufula plaide pour la prise en compte des militaires.

Le député national ,Josué Mufula s’implique davantage sur la question de l’amélioration des conditions de vies des militaires Congolais .

Cet élu de Goma, rappelle par ailleurs au gouvernement le rôle primordial que joue la sécurité et la défense dans un État. Il en appelle au gouvernement d’en faire davantage. 

le député national Josué Mufula dit noter “de bonnes intentions qui animent le gouvernement, pour améliorer les conditions de vie des militaires et policiers” en dépit du contexte de la crise et de la baisse de recettes.

Il relève néanmoins une citation selon laquelle “la Défense est la première raison d’être de l’Etat” de l’ancien général français Charles De Gaule, soulevant son constat de rabat des chiffres de prévision budgétaire pour l’exercice 2021, par rapport à ceux de l’exercice 2020, tout en reconnaissant les difficultés réelles que traverse la République démocratique du Congo.

« Nous invitons le gouvernement à plus de transparence et de réalisme dans l’exécution de ses prévisions dans l’intérêt de nos compatriotes qui ont choisi de servir sous le drapeau, et de leurs dépendants », a-t-il recommandé.

Il a en outre émis le vœu de voir le gouvernement de démontrer son sens du réalisme dans la matérialisation de ces prévisions pour le bien de ceux qui ont choisi de servir sous le drapeau.

Le projet de Loi des Finances exercice 2021 a été présenté et défendu le vendredi 13 novembre par le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Ce dernier s’était fait accompagné d’une importante délégation de ses ministres.
Ledit projet de loi de Finances contient un budget présenté en équilibre en recettes et en dépenses à hauteur de CDF 14.247,5 milliards, soit près de USD 6,8 milliards.
Il a été déclaré, après débat et réponses du gouvernement sur le champ aux préoccupations des élus du peuple, recevable. Il est orienté à la commission ECOFIN de cette chambre pour un examen approfondi.
Après son adoption par la chambre basse du Parlement, ce projet ira au Sénat pour subir une seconde lecture. S’il est adopté, il sera envoyé au Président de la République pour  promulgation.

Justin Kabumba

Autres titres

PROTECTION DE TEMOIN ET VICTIME EN DROIT RDC, MYTHE OU REALITE ?

deo

RDC : « Hier, c’était Henri Magie. Aujourd’hui Barnabé Milinganyo, condamné pour offense au chef de l’Etat. Qui sera le prochain ? » (Félix Kabange)

deo

Beni: 11 détenus s’évadent de l’amigo du Parquet près le TGI

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus