fbpx
congosynthese.com

Les travaux de construction du port en eaux profondes de Banana seront lancés avant fin janvier

C’est le ministre des Transports Chérubin Okende qui a annoncé la nouvelle hier au chef de l’État.

Le projet de construction du port en eaux profondes de Banana évolue à grand pas. La pose de la première pierre interviendra avant la fin du mois de janvier courant.

C’est le ministre des Transports, Voies de communication et de Désenclavement, Chérubin Okende, qui a annoncé cette nouvelle au chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi, hier mardi 18 janvier 2022, au cours de la cérémonie de lancement officiel des bus pour étudiants.

 » Il me revient ici, Son Excellence monsieur le Président de la République, chef de l’État, de saluer la dextérité avec laquelle vous avez entouré les démarches pour la construction du port en eaux profondes de Banana. Je suis comblé de vous annoncer déjà qu’avant la fin de ce mois, j’aurai encore l’insigne honneur d’inviter votre haute autorité à poser la première pierre pour la construction du port en eaux profondes de Banana« , a indiqué le ministre des Transports.

des projets novateurs

Ce fut l’occasion pour Chérubin Okende de rappeler des projets novateurs que son ministère, sous la vision du chef de l’État, entend implémenter pour désengorger la RDC et faciliter la mobilité des personnes et de leurs biens.

Chérubin Okende a profité de cette cérémonie pour annoncer solennellement au président de la République, le lancement imminent, à Kinshasa, du projet de construction des Metrokins visant à moderniser le transport en commun dans la capitale congolaise qui compte actuellement environ 15 millions d’habitants.

« Vous nous avez déjà instruit pour arriver au désengorgement de nos routes. Sans voie ferrée, sans le train urbain, il nous sera difficile de pouvoir relever ce défi », a souligné Chérubin Okende.

construction  des 52 aéroports

Parlant du désenclavement de 145 territoires de la RDC, Chérubin Okende est revenu sur le plan stratégique sur lequel travaillent son ministère et le cabinet du chef de l’État pour la modernisation des aéroports de la RDC.

A l’en croire, ce plan prévoit au moins deux aéroports pour chaque province de la RDC. Ce qui fera 52 aéroports pour toute l’étendue du territoire national.

L’annonce de la pose de la première pierre pour la construction du port en eaux profondes de Banana intervient après la signature, le 11 décembre 2021, des deux contrats entre le président congolais, Félix-Antoine Tshisekedi, et le directeur général de la société DP World.

350 millions de dollars pour l’erection d’un quai

Le premier document crée un pacte d’actionnaires entre le gouvernement congolais et le manutentionnaire DP World. Le second constitue le contrat de concession du port de Banana, dans la province du Kongo Central.

Ce port vise à favoriser l’accostage de grands navires et d’autres porte-conteneurs. La première phase des travaux consistera à construire un quai de 600 m2 et de 25 hectares d’espace de stockage pour un coût de 350 millions USD.

Il est prévu aussi la construction de la route Banana – Matadi. Les travaux seront exécutés en quatre phases avec, au final, un investissement d’environ un milliard de dollars américains. 

 Orly-Darel NGIAMBUKULU

Autres titres

Denis Mukwege invite la population Congolaise à dénoncer les messages d’incitation à la haine

Redaction

3ème  Conclave sur la situation de paix en RDC : les Chefs d’Etat de l’EAC ordonnent l’application immédiate d’un cessez-le-feu

Redaction

Kasaï-Central : Des acteurs impliqués dans la lutte contre les VBG en atelier de validation du plan d’action provincial de lutte contre les violences basées sur le genre

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus