fbpx
23 C
Kinshasa
July 13, 2020
congosynthese

Les professeurs de l’UNIKIN réclament l’augmentation de leur salaire

Dans un autre registre, les professeurs des universités, chefs de travaux, assistants et administratifs plaident pour l’amélioration de leurs conditions de vie.

Les professeurs de l’Université de Kinshasa ont manifesté, le lundi 15 juin au sein de ce campus, pour réclamer l’amélioration de leurs salaires qu’ils qualifient de misère.

Dans une déclaration faite à l’issue de cette manifestation, ces professeurs demandent au gouvernement de payer au moins 5.000 USD au professeur associé.

Ils exigent aussi le respect de la tension salariale pour les autres catégories.

En outre les professeurs demandent au gouvernement de prendre en charge leurs soins médicaux, logement, transport… et de cesser de retenir l’IPR “sur une rémunération insignifiante et difficilement acquise”.

Ils tiennent donc à l’amélioration des conditions de vie et de travail du personnel académique, scientifique, administratif, technique et ouvrier.

Les professeurs de l’Université de Kinshasa déplorent « les conditions infra-humaines » dans lesquelles croupit la population congolaise.

Ils exigent que soient publiées les rémunérations de toutes les couches socio-professionnelles du pays à savoir la présidence de la République, le Parlement, le gouvernement, les cours et tribunaux, du secrétaire général au huissier.

Les professeurs ont pris, à cet effet, comme cadre de référence, la lettre du Premier ministre Sylvestre Ilunga adressée au ministre du Budget, afin que ce dernier examine la possibilité d’ajouter un bonus de 2000 USD aux émoluments de chaque député national et de réajuster, à hauteur de 50 %, les frais de fonctionnement de l’Assemblée nationale, conformément à la requête formulée en son temps par la présidente de cette institution, Jeanine Mabunda.

Autres titres

Butembo/marche anti-Malonda: Gaz lacrymogènes pour disperser les militants de Lamuka

Kabumba Katumwa

Marche/anti-Malonda : plus de 40 militants de Lamuka interpellés par la police à Goma

Kabumba Katumwa

Début de la marche de Lamuka à Goma,la police encadre les manifestants

Kabumba Katumwa

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus