congosynthese

Les leaders de Lamuka demandent au gouvernement, de procéder à l’achat d’appareils respiratoires en quantité suffisante pour répondre aux besoins des malades

Très chers compatriotes,
La pandémie du COVID-19 qui sévit actuellement entraîne des conséquences sanitaires, économiques et sociales qui bouleversent la planète entière.
Aujourd’hui, la propagation du virus a atteint l’Afrique et notre pays n’est pas épargné. Si l’on en croit nos experts, il ne fait plus l’ombre d’aucun doute que le nombre de cas de personnes infectées va augmenter de façon exponentielle à Kinshasa et dans certaines villes de l’intérieur du pays.
C’est ainsi que, nous, Leaders de LAMUKA, conscients de nos responsabilités :
1. Demandons à la population de respecter les mesures barrières édictées par l’OMS, notamment se laver fréquemment les mains avec du savon, tousser dans ses coudes, éviter de se serrer la main et observer une distance d’au moins deux mètres entre personnes. Surtout ne sortir de chez vous qu’en cas de stricte nécessité.
2. Apportons tout notre soutien au Docteur Muyembe, à son équipe et à l’ensemble des professionnels de santé en première ligne dans la riposte contre ce virus. Par ailleurs, nous appelons à ce que le personnel de santé soit doté de moyens de protection tels que les masques, les blouses et les gants afin de lui permettre d’éviter l’exposition au virus.
3. Soutenons la demande de l’ONU consistant à accorder une aide de 1.000 milliards de dollars aux pays en développement en apport en liquidités sous formes des droits de tirage spéciaux et S00 milliards de dollars sous forme de « plan Marshall pour la santé », ainsi que l’annulation de la dette africaine de 236 milliards de dollars afin de faire face au choc sanitaire et économique du COVID-19.

4. Appelons promptement à la réduction drastique du train de vie de l’État et à la gestion transparentes des ressources additionnelles qui doivent prioritairement être affectées à la lutte contre le COVID19, aux financements des mesures d’accompagnements sociales pour soulager nos populations, et au soutien à l’économie, en particulier les PME et les secteurs liés à l’approvisionnement des grands centres urbains en produits vivriers.
5. Toutes affaires cessantes, procéder à l’achat d’appareils respiratoires en quantité suffisante pour répondre aux besoins des malades. Nous insistons sur la responsabilité de la SNEL et de la REGIDESO à fournir l’électricité et l’eau en permanence aux formations médicales et aux sites dédiés à l’accueil des personnes infectées.
Dans ces moments difficiles pour la Nation, Lamuka demeure plus que jamais au côté du peuple et ses leaders prient pour que l’Éternel épargne la RDC d’une grande catastrophe.
Que Dieu bénisse la RDC et son vaillant peuple! Le 02 Avril 2020
Jean Pierre Bemba
Martin Fayulu Moise Katumbi Adolphe Muzito

Advertisements

Autres titres

Procès 100 jours : 3-eme audience en cours à Makala

Deo

Assemblée nationale: Une motion de défiance contre le ministre de la défense. Déjà plus de 30 signatures

Deo

ANDRÉ MBATA JETTE LE PAVÉ DANS LA MARRE

Deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus