fbpx
congosynthese.com

Les groupes parlementaires proches de Katumbi promettent de bloquer la loi sur la nationalité

Les groupes parlementaires G7 et MS, proches de Moise Katumbi, se disent déterminés à construire un « béton armé » pour bloquer la proposition de loi sur la nationalité congolaise déposée par le député Nsingi Pululu.

Au cours d’une conférence de presse ce mercredi 14 juillet à Kinshasa, le député Jean-Claude Kibala estime que cette loi ne peut passer que par referendum puisqu’elle viole les articles 13 et 220 de la constitution.

Condamnant les propos qualifiés « d’incendiaires du président de l’Assemblée nationale » au cours de la plénière de mardi 13 juillet, Jean-Claude Kibala, porte-parole de ces groupes parlementaires dit  craindre que cette loi ne soit source de profondes divisions dans le pays. 

A en croire les groupes parlementaires G7-MS, la loi sur la nationalité déposée à l’Assemblée nationale par Nsingi Pululu expose le pays a une grave crise multiforme à la suite de son caractère séparatiste.  

Jean-Claude Kibala, fait remarquer que les préoccupations de la population sont plutôt ailleurs.

A propos de prochaines élections de 2023, le G7-MS estime que la politisation de la CENI risque de planifier une prochaine fraude électorale. Au sujet de l’état de siège, les députés du G7-MS se disent disposés à autoriser une nouvelle prorogation tout en demandant au gouvernement de revoir sa stratégie.

Autres titres

CCE : le Gouvernement met le cap sur un objectif de 3 milliards USD de réserves de change

deo

Le coût du projet chemin de fer Kindu-Uvira-Bujumbura-Kitega

deo

Jean Claude Katende : « Si Ensemble quitte l’Union Sacrée, il commettrait la grande erreur de son parcours »

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus