fbpx
congosynthese.com

Les FARDC reconquièrent toutes ses positions aux environs de Minembwe

Les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) viennent de reconquérir toutes ses positions perdues dans des combats intenses contre la coalition Twigwaneho, Gumino et leurs alliés étrangers, a annoncé ce dimanche  le porte-parole des opérations Sukola 2 sud Sud-Kivu, le capitaine Dieudonné Kasereka.

Selon ce dernier, les combats ont commencé samedi 10 juillet dernier, vers 4h00 du matin. Le groupe armé de Makanika ont cherché à attaquer les positions des FARDC.

L’armée nationale a réagi par une attaque fulgurante dès ce dimanche matin vers 7h20, jusqu’à récupérer toutes ses positions de Kakenge et Ugeafi. Selon le communiqué du commandement des opérations Sukola, cinq militaires loyalistes sont tombés sur le champ de bataille avec des blessés. Tandis que du côté des assaillants 15 miliciens sont morts en plus de plusieurs blessés. A la suite de ces combats, la population civile s’est déplacée dans tous les sens pour se cacher. 

Autres titres

Le coût du projet chemin de fer Kindu-Uvira-Bujumbura-Kitega

deo

Jean Claude Katende : « Si Ensemble quitte l’Union Sacrée, il commettrait la grande erreur de son parcours »

Patrice Kayembe

RDC/Ass-Nat :Les confessions religieuses ont 14 jours pour désigner le successeur de Nangaa

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus