fbpx
congosynthese.com

Les FARDC confirment l’attaque de Tchanzu et Runyonyi par le M23

Les FARDC confirment l’attaque de Tchanzu et Runyonyi par le M23. Les combats sont en cours et les FARDC sont déterminées à en finir avec ce groupe armé qui doit être neutralisé de manière définitive.

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo portent à la connaissance de l’opinion tant nationale qu’internationale que dans la nuit de dimanche 07 novembre 2021, aux environs de 22 heures. le Mouvement insurrectionnel M23 a attaqué les positions de TCHANZU et de RUNYONYI, avec l’intention de mener d’autres actions de déstabilisation dans le territoire de RUTSHURU et ailleurs dans la Province.

Déjà du 12 au 21 juillet 2020, le M23 avait attaqué sans succès les localités de BIGEGA, NDIZA et MIKENGE dans les environs de TCHANZU dans la Province du Nord Kivu. En janvier 2017, ce méme mouvement avait été défait par les FARDC dans sa tentative infructueuse d’attaquer les Monts SABINYO, VISOKE et KARISIMBI en territoire de RUTSHURU.
Il importe de relever par ailleurs que du 02 au 03 novembre dernier, une autre aventure sans lendemain menée dans la ville de BUKAVU par la milice dénommée Action Pour un Congo Nouveau s’était soldée par la neutralisation de 06 miliciens, la capture de 36 autres et la saisie d’une importante quantité d’armes de guerre au terme d’une action militaire bien coordonnée conduite avec professionnalisme par les forces loyalistes.

Présentement, BUKAVU baigne dans la paix et toutes les activités ont repris. Les Forces Armées de le RDC tiennent à préciser que la dernière attaque du M23 à TCHANZU et ses environs, intervient au moment où la RDC s’est engagée dans la phase de mutualisation des forces avec les pays voisins pour la normalisation des relations en vue d’améliorer la situation sécuritaire dans la Sous-Région pour une paix durable et un développement harmonieux de nos pays.

Autres titres

RDC : Felix Tshisekedi accueille 6 chefs d’État ce jeudi à Kinshasa

Patrice Kayembe

Kasaï-Central : « La situation de violences sexuelles et celle basée sur le genre est très préoccupante  » (Nathalie Kambala)

Patrice Kayembe

RDC : le Président sénégalais Macky Sall est arrivé à Kinshasa

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus