congosynthese

Les commandants provinciaux de la PNC ont reçu des instructions « claires et nettes », de Joseph Kabila

Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, Commandant suprême des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et de la Police nationale congolaise (PNC),  a réuni, jeudi, en son cabinet de travail de la Gombe, le commissaire général de la PNC, Dieudonné Amuli Bahigwa, tous les commandants de la PNC en provinces, à qui il a donné des instructions « claires et nettes », en rapport avec les responsabilités qui incombent à la police nationale.

Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et sécurité, Henry Mova Sakanyi, qui a été convié  à cette réunion, a déclaré à la presse que le Commandant suprême des FARDC et de la PNC a fait venir toutes les têtes couronnées de la PNC, commandants des provinces, en vue de leur donner des instructions « claires et nettes », sur les responsabilités qui incombent à  la police nationale afin que cette tâche ne souffre d’aucune perturbation.

Il leur a dit, selon Mova Sakanyi, qu’ils ne doivent pas tergiverser sur les instructions à appliquer sur le terrain, car la police a pour mission de veiller au grain sur les mesures de sécurité qui doivent être d’application, appelant le commissaire général de la PNC et ses collaborateurs à veiller à la discipline. Pour Mova Sakanyi,  c’était un moment fort et historique pour le Chef de l’Etat qui a fait aboutir le processus électoral dans la sécurité garantie à toutes les Congolaises et tous les Congolais.

Le Président de la République a tenu à rappeler, à cette occasion, ses préoccupations en tant que Commandant suprême des FARDC et de la PNC, pour l’amélioration des conditions de travail à la PNC et à sa modernisation, ajoutant que tant  qu’il restera  aux commandes de l’appareil de l’Etat, il n’entendra  pas voir ceux qui sont commis à la tâche de la sécurité se décourager de quelque manière que ce soit. Il a reconnu les sacrifices de la PNC.


Autres titres

RDC : l’UDPS ira aux élections avec ou sans machine à voter

Deo

Présidentielle au Cameroun: Paul Biya réélu avec 71,28% (officiel)

Deo

RDC : l’ONU condamne l’assassinat de 11 personnes près de Beni

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus