congosynthese

Les 6 leaders réaffirment l’Unité de LAMUKA et étudient les possibilités de transformer la Coalition en une plateforme politique


DECLARATION DU 23 MARS 2019 DE LA CONFERENCE DES LEADERS DE LAMUKA
Conformément aux dispositions de l’Accord de Coalition politique “LAMUKA” signé à Genève le 11 novembre 2018, les membres de la Conférence des leaders de LAMUKA se sont réunis à Bruxelles du 21 au 23 mars 2019 afin d’évaluer la situation du pays créée à la suite des élections du 30 décembre 2018, de dresser l’état de lieux de la coalition LAMUKA, de déterminer ses objectifs, de fixer la feuille de route de la Coalition et enfin d’adapter les structures de la Coalition LAMUKA au regard de ses objectifs.
A l’issue de leur réunion, les Leaders de LAMUKA font la déclaration suivante
Les leaders de LAMUKA :
1. félicitent le peuple congolais qui, après une lutte émaillée de manifestations réprimées dans le sang et de violations graves des droits humains par le régime de Monsieur Joseph Kabila, a finalement arraché la tenue des élections dans notre pays et a massivement voté le 30 décembre 2018;
2. rappellent que les résultats de l’élection présidentielle tels que publiés par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) ne correspondent pas à la vérité des urnes comme en témoignent les rapports des observateurs indépendants et crédibles notamment la Mission d’observation électorale de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO);
3. condamnent la fabrication des résultats des élections législatives nationales et provinciales mais saluent la maturité du peuple congolais qui n’a pas recouru à la violence face à cette fraude électorale massive;
4. considèrent que ce trucage des résultats des élections ordonné par Monsieur Joseph Kabila aggrave la crise de légitimité des institutions ainsi que celle de leurs animateurs et constituent une grave menace à la paix et à la sécurité nationales qui doivent être préservées.

5. réaffirment l’Unité de LAMUKA et confirment leur détermination à poursuivre ensemble le combat pour défendre le respect des pratiques démocratiques en matière électorale en vue de provoquer le changement tant attendu par notre peuple;
6. remercient la communauté internationale, particulièrement l’Union africaine pour sa volonté de promouvoir la vérité des urnes et expriment leur satisfaction à l’endroit de l’Union européenne et des États-Unis d’Amérique pour avoir maintenu et accentué les sanctions contre les responsables congolais engagés dans la corruption et le sabotage du processus électoral dans notre pays;
7. décident d’étudier les possibilités de transformer la Coalition LAMUKA en une plateforme politique et d’en définir les modalités d’organisation et de fonctionnement ;
8. sont déterminés à poursuivre sans relâche le combat pour déraciner les antivaleurs qui handicapent les progrès de la société congolaise dans tous les domaines;
9. appellent le peuple congolais à garder confiance dans l’avenir, à rester vigilant et mobilisé pour défendre ses droits.
Cette combativité est A seul gage de sa victoire qui, à terme, est certaine. Car, « le peuple gagne toujours » !
Fait à Bruxelles, le 23 mars 2019 Pour la Conférence des leaders de LAMUKA

Loading...

Autres titres

« Avec un peu de volonté, nous pouvons faire de Kinshasa une ville salubre » (Tshisekedi)

Deo

RDC:La marche du CLC contre l’impunité et la corruption s’est déroulée sans incident à Goma

Kabumba Katumwa

Le gouvernement confirme le crash de l’Antonov EK72903 en territoire de Kole dans le Sankuru

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus