congosynthese

le VPM de l’intérieur convoque Matubuana et Matusila à Kinshasa pour « consultation »


La plénière débutée ce mercredi 4 décembre à l’Assemblée provinciale du Kongo Central et qui devrait examiner notamment la motion de défiance contre le gouverneur Atou Matubuana Nkuluki et celle de déchéance du président du bureau Pierre Anatole Matusila Malungeni, s’est arrêtée à cause d’un désordre orchestré par les députés provinciaux dans l’hémicycle.

Suite à cette tension, le Vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumiers, Gilbert Kankonde a convoqué toutes affaires cessantes, le gouverneur et le président de l’Assemblée provinciale à Kinshasa pour « consultation ». Ce dernier est prié d’être accompagné de ses 4 autres collègues du bureau.

Le Kongo Central sombre dans une période de crise institutionnelle depuis le scandale sexuel du 25 août qui impliquait le vice-gouverneur Justin Luemba Makoso et l’assistante du gouverneur, Mimi Muyita.

Il s’observe deux camps à l’hémicycle. À travers, l’honorable Masumbu Baya, les élus anti Matubuana ont introduit la motion de défiance contre le chef de l’exécutif dont ils réclament le départ en dépit du rejet du réquisitoire du procureur général de près la Cour de cassation contre Matubuana cité comme commanditaire du scandale sexuel par la majorité de députés et sa réhabilitation après suspension de plus de deux mois. Un autre groupe de 24 députés provinciaux réputé pro Matubuana a déposé une motion de déchéance de Pierre Anatole Matusila qu’ils accusent « d’incompétence notoire ».

Trois de 5 membres du bureau, se sont opposés à l’inscription dans l’ordre du jour de la plénière, de l’examen de la motion de défiance contre Matubuana. Pour eux, le président a pris la décision seul sans consultation des autres membres. Ils estiment que la motion contre la déchéance de Matusila devrait intervenir plutôt que celle du gouverneur, qui selon eux, a largement dépassé le délai requis pour son examen, selon le règlement intérieur.

Loading...

Autres titres

Le Chef de l’État a présidé la 13ème réunion du Conseil des Ministres.

Deo

RDC:Victime des accusations dans les tueries de Beni,l’ancien gouverneur Eugène Serufuli dément formellement son implication

Kabumba Katumwa

RDC: La lucha exige le limogeage des généraux des FARDC “affairistes”

Kabumba Katumwa

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus