fbpx
congosynthese.com

Le Sénat proroge pour la 7ème fois de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri

etat de siege

Les sénateurs ont prorogé, mercredi, pour la 7ème fois, l’état de siège décrété depuis le mois de mai 2021 dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, au cours d’une plénière en visioconférence dirigée par le Pr Modeste Bahati Lukwebo, président du Sénat.

Sur cent et neuf (109) sénateurs qui composent la chambre haute du Parlement, quatre-vingt-deux (82) ont pris part au vote et tous ont voté « oui ».

Selon le speaker du Sénat, ce projet de loi sera transmis au Président de la République pour promulgation.

C’est dans le souci d’encourager le gouvernement dans sa volonté de pacifier et mettre fin à l’existence des groupes armés qui sèment l’insécurité dans l’Est de la République démocratique du Congo que ce projet de loi a été voté, a souligné Modeste Bahati, avant d’indiquer que les discussions vont se poursuivre avec les membres du gouvernement pour permettre aux sénateurs de s’enquérir de l’état d’avancement des activités sur le terrain.

Ce projet de loi a été déjà adopté lundi, en première lecture, à l’Assemblée nationale, note-t-on.

Hommage à Kyungu wa Kumwanza

Par ailleurs, la plénière a observé une minute de silence en mémoire de Gabriel-Antoine Kyungu wa Kumwanza, un acteur politique majeur au sein de l’Union sacrée de la nation et président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, décédé le 21 août dernier en Angola.

La chambre haute du Parlement sera représentée aux obsèques de cet illustre disparu par une forte délégation des sénateurs

Autres titres

Attaque du convoi des véhicules des civils en Ituri : « Certains conducteurs s’alignent derrière l’escorte », déplore le gouverneur Johny Nkashama

deo

RDC: Bientôt les travaux des projets d’investissements seront lancés dans les 145 territoires

deo

Michael Lokombe, un ancien militaire britannique d’origine congolaise, reconte son experience de guerre en Irak

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus