fbpx
congosynthese.com

Le Sénat autorise la sixième prorogation de l’état de siège

l'etat de siège

Le Sénat autorise pour la sixième fois la prorogation de l’état de siège dans les provinces de L’Ituri et du Nord Kivu. Réunis en visioconférence, mercredi 18 août, ils ont pris cette décision afin de permettre aux FARDC d’éradiquer l’insécurité qui sévit dans cette partie de la République démocratique du Congo.

Modeste Bahati Lukwebo, président du Sénat a exhorté le gouvernement à prendre en compte les recommandations des sénateurs en vue d’obtenir le résultat attendu par le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

« L’objectif de ces échanges que d’aucuns qualifient d’évaluation est de permettre de regarder, sénateurs et gouvernement dans une même direction, à savoir celle de la victoire finale, celle de la paix durable, en vue d’un développement durable dans cette partie du territoire national », a déclaré le président de la Chambre haute.

Il invite le gouvernement à continuer à mettre toute information utile à la disposition des sénateurs, et à prendre avec considération leurs critiques et suggestions.

Sur les 109 sénateurs, 81 ont pris part à cette plénière et tous ont voté pour la prorogation de l’État de siège.

L’Assemblée nationale a voté mardi 17 août pour la prolongation de l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord Kivu, pour la sixième fois. Selon des sources parlementaires, la plénière a examiné la demande du gouvernement, représenté par la ministre d’Etat en charge de la Justice, Rose Mutombo, pour obtenir cette prorogation de l’état de siège.

Le texte du gouvernement a été examiné et adopté article par article par 334 députés, contre une abstention, soit un total de 335 votants.

Autres titres

Attaque du convoi des véhicules des civils en Ituri : « Certains conducteurs s’alignent derrière l’escorte », déplore le gouverneur Johny Nkashama

deo

RDC: Bientôt les travaux des projets d’investissements seront lancés dans les 145 territoires

deo

Michael Lokombe, un ancien militaire britannique d’origine congolaise, reconte son experience de guerre en Irak

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus