congosynthese

Le Rwanda “n’a pas le droit de demander à Kabila de partir”, affirme Louise Mushikiwabo

La situation politique en RDC intéresse le Rwanda, voisin contesté dans le pays, mais aussi dont le président, Paul Kagame, dirige actuellement l’Union Africaine (UA). Pour la chef de la diplomatie rwandaise, le plus important pour le Rwanda ou pour l’UA, c’est la stabilité à Kinshasa. “Pour l’Union Africaine que le Rwanda préside cette année, le plus important c’est la stabilité“, dit-elle dans cette intervention sur France24.

Mme Mushikiwabo reconnaît certes qu’il y a des craintes de violence dans le pays, mais elle appelle à relativiser. “Il y a toujours des petites craintes de violences, surtout en période électorale, on en a déjà vu avant. Mais je pense que la violence n’est pas une fatalité. La RDC est un pays qui a tellement de potentiel pour la paix. Pour l’Union Africaine, pour nous les voisins, nous sommes neufs voisins de la RDC, on y regarde de très près“, dit-elle, en démentant par ailleurs que le Rwanda ait demandé au président Kabila de partir.

On n’a pas le droit de lui [Jospeh Kabila] demander de partir. C’est aux Congolais de lui dire de partir. Nous tout ce qu’on demande à la RDC, c’est que ce pays reste paisible, que ce pays puisse trouver la stabilité en tant que voisin et pays frère“, ajoute-t-elle.


Autres titres

Vient de paraître : «Plaidoyer pour une bonne gouvernance et le développement de la Rd. Congo» de Matata Ponyo

Deo

Accord de Coalition Politique des Forces de L’Opposition LAMUKA

Deo

Exclusif – RDC : Voici l’accord mort-né de Genève sur le candidat commun de l’opposition

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus