congosynthese

Le Président Félix Tshisekedi exhorte le gouvernement à conclure un programme formel avec le FMI

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a, dans sa communication, lors de la 28ème réunion ordinaire du Conseil des ministres, qu’il a présidé vendredi, par vidéo-conférence, exhorté le gouvernement à poursuivre les efforts pour la conclusion du programme formel avec le Fonds monétaire international (FMI), et ce en veillant à une cohérence pour l’atteinte de l’objectif.

Le Président de la République s’est félicité de l’octroi par le FMI à la RDC d’un montant de 363 millions de dollars américains en guise d’appui à la balance des paiements résultant de l’éclosion de la pandémie de COVID-19.

La RDC connaît un choc sévère suite à la pandémie de Covid-19. Les perspectives économiques à court terme se sont rapidement détériorées en raison de la chute des prix des minéraux et de l’impact des mesures de confinement et d’atténuation nécessaires.

La réponse politique des autorités à la pandémie a été ferme, préparant un plan national de réponse qui comprend une augmentation des dépenses liées à la santé et mettant en place des mesures pour aider à contenir la propagation de la maladie.

La pandémie freine également la mobilisation des recettes intérieures et exerce des pressions importantes sur les réserves de change.

Compte tenu du caractère extraordinaire de la pandémie et des retombées économiques importantes, les autorités ont décidé de tenir compte de l’impact de la pandémie sur le budget. La Banque centrale du Congo (BCC) a également annoncé plusieurs mesures de soutien à la liquidité visant à atténuer l’impact économique de la pandémie.

La détérioration des perspectives macroéconomiques et les pressions budgétaires supplémentaires créent un besoin urgent de balance des paiements.

L’appui du FMI par le biais du financement du FCR aiderait à combler une partie du déficit de financement, tandis qu’un soutien supplémentaire d’autres partenaires au développement devrait combler le déficit restant et atténuer les besoins de financement budgétaire.

Le Président de la République a, au cours de cette même réunion, parlé aussi de la situation sécuritaire en Ituri et au Kongo Central, de la prorogation de l’état d’urgence sanitaire en RDC ainsi que du Conseil économique et social.

S’agissant de la situation sécuritaire en Ituri et au Kongo Central, le Président de la République a réaffirmé que la paix est une priorité de son mandat et qu’il ne peut en aucun cas accepter qu’une partie du territoire national soit en proie à des troubles récurrents.

Il a, à cet effet,  instruit les Forces armées de la RDC (FARDC) et la Police à s’engager résolument pour la pacification et le rétablissement de l’ordre dans les zones troublées.

En ce qui concerne la prorogation de l’état d’urgence, le Chef de l’Etat a informé les membres du Conseil que sa demande de prorogation de l’état d’urgence a été acceptée par les deux chambres de notre parlement qui lui ont transmis la loi y afférente.

Au regard de l’évolution de la pandémie, le Président de la République a attiré l’attention des membres du Conseil sur l’exigence de la mobilisation de tous et, en particulier de nos chercheurs pour trouver des solutions capables de nous mettre à l’abri des conséquences dramatiques de cette pandémie. Il a, au vu des dernières statistiques, manifesté sa préoccupation concernant l’augmentation rapide et inquiétante des cas de contamination.

Concernant le Conseil Economique et Social, le Chef de l’Etat a informé les membres du Conseil qu’après l’expiration du mandat des Conseillers de la République, il va très prochainement signer l’ordonnance portant renouvèlement des membres du Conseil dont les différentes catégories socio-professionnelles ont déposé les listes de leurs représentants.

ACP

Advertisements

Autres titres

Ituri : la Procureure de la CPI très préoccupée par les violences à Djugu et Mahagi

Deo

LES DÉPUTÉS UDPS DISENT NON À LA POLITIQUE DE LA CHAISE VIDE

Deo

LE DYSFONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION DE SUPERVISION ET DE SUIVI MIS À NU

Deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus