fbpx
congosynthese.com

Le Président Félix Tshisekedi, a inauguré le pont Kazungula en Zambie

Kazungula bridge

Considéré comme un des symboles de l’intégration économique au sein du continent africain et particulièrement au sein de la communauté économique des États de l’Afrique australe (SADC), le pont de Kazungula ( 923m) ouvre le corridor Nord- Sud.

Ce pont jeté sur le fleuve Zambèze à la frontière entre la Zambie et le Botswana est d’une importance stratégique. Voilà pourquoi la cérémonie d’inauguration a mobilisé sur place 5 chefs d’Etats africains et plusieurs hauts responsables des pays d’Afrique Australe.

Au moment où l’Union Africaine s’emploie à matérialiser la Zone Africaine de libre échange ( Zlecaf), l’honneur est revenu au Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président en exercice de l’UA de couper le ruban symbolique après le dévoilement des plaques sur les deux rives du fleuve par les présidents Zambien et Botswanais.

C’est en présence des présidents Edgar Lungu de la Zambie, Éric Mokgweetsi Masisi du Botswana, Filipe Nyusi de Mozambique, Emerson Mnangagwa du Zimbabwe et des hauts représentants de Namibie et d’Afrique du Sud que le Président de la République Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a ouvert à la circulation ce pont de près de 1 km (923m) de longueur.

Devant ses pairs, le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo a pris la parole pour vanter cette réalisation qui relie l’Afrique du Nord au Sud du continent.

Infrastructure essentielle du corridor nord-sud, Kazungula Bridge est en effet une route commerciale clé devant relier le port de Durban en Afrique du Sud aux pays de la SADC notamment le Botswana, la Zambie, le Zimbabwe, le Malawi, la RDC, jusqu’à Dar es Salaam en Tanzanie.

L’ouverture du pont Kazungula devrait réduire les coûts du commerce et du transport, ainsi que le temps de transit pour le fret et les passagers entre la Zambie et le Botswana.

Il permettra également d’accroître les échanges commerciaux et de dynamiser l’économie dans la sous-région.

Deux postes frontières à guichet unique ont été construits de part et d’autre du pont pour gérer le flux commerciaux.

Financés conjointement par la BAD, le Japon et les gouvernements Zambien et Botswanais, les travaux de construction du pont Kazungula ont été lancés en 2014.

E.M

Autres titres

Rejet de la demande d’audition du sénateur à vie Joseph Kabila

deo

Les députés provinciaux de l’UDPS prennent acte de la démission de Jean-Marc KABUND

deo

RDC: Rainforest et le Centre Pulitzer alertent sur le danger que court la forêt de Mangroves

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus