fbpx
congosynthese.com
Image default

Le Président de la République Félix Tshisekedi annonce la construction en RDC d’une ou plusieurs raffineries de pétrole

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a annoncé la construction en RDC d’une ou plusieurs raffineries, gage de l’indépendance sur le plan énergétique, lors de  la cérémonie de lancement d’appels d’offres sur 27 blocs pétroliers et 3 gaziers qu’il a présidée, jeudi, à l’espace « Kemesha », dans la commune de la Gombe, à Kinshasa.

Le Chef de l’Etat a ensuite rassuré  des opportunités d’investissement  en exploitation  du pétrole et du gaz en RDC, dans ce mot de lancement  de la première phase d’attribution des droits d’hydrocarbures par ces appels d’offres.

Cette activité, organisée par le ministère des Hydrocarbures, est la matérialisation de la Loi n°15/012 du 1er août 2015 portant régime général des hydrocarbures et du Décret n°16/, du 19 avril 2016, portant Règlement d’hydrocarbures, en leurs articles 35 et 47, d’une part, et 66 à 82, d’autre part. Ceux-ci stipulent que la République démocratique du Congo, à travers le ministre des Hydrocarbures, organise les appels d’offres sur les blocs pétroliers et gaziers, en vue de l’attribution des droits d’hydrocarbures.

Ressources pétrolières et soutien au développement

Il a aussi évoqué la nécessité pour tous les Congolais, « de  se ressaisir, d’emboiter les pas d’autres pays du monde, dont les voisins, en  respectant les  normes environnementales en vigueur », tout en promettant que des études et des plans de gestion devront être approuvés par le ministère de l’environnement, quant à ce.

 « L’exploitation de nos ressources pétrolières devrait nous permettre de soutenir nos efforts de développement », a dit le Président Félix Tshisekedi, ajoutant qu’ « il était donc temps que nous nous ressaisissions pour faire comme d’autres pays – dont nos voisins – dans la production pétrolière, tout en respectant les normes environnementales en vigueur ».

Des études et des plans de gestion devront être approuvés par le ministère de l’environnement, a-t-il renchéri.

Le Président de la République a conclu son propos en émettant le vœu  que les nationaux se positionnent en fournisseurs et partenaires de cette industrie naissante.

De son côté, le ministre des Hydrocarbures, Didier Budimbu Ntubuanga, a circonscrit le cadre juridique et historique de cette opération ainsi que les résultats attendus, avant de lister les différents blocs concernés, disséminés sur l’ensemble du territoire national.

Contribution à la création d’emplois

Didier Mudimbu, a indiqué que « ces appels d’offres vont avant tout permettre à la RDC non seulement de développer son industrie pétrolière et gazière mais surtout de contribuer au développement socio-économique des populations congolaises, à travers son impact en termes de création d’emplois, de la fourniture de l’électricité pour améliorer les conditions de vie de nombreux ménages ».

Par ailleurs, le ministre des Hyrdarbures a  rassuré que son ministère veillera à ce que chacun des entreprises sélectionnées puisse disposer d’une politique claire et efficiente de responsabilité sociétale d’entreprise , en vue de pouvoir contribuer au développement des communautés locales d’une part, de soutenir le  programme actuel de développement à la base des 145 territoires impulsé par le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi  d’autre part.

La signature des avis à manifestation d’intérêt par le ministre Didier Budimbu a clos cette cérémonie, dont la suite a consisté en la visite des stands par le Président de la République.

Plusieurs autorités politico-administratives et des personnalités du monde des affaires étaient présentes à cette cérémonie, dont les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, le Premier ministre, le ministre du Budget, celui des Transports, voies de communication et désenclavement, et celui de la Communication et médias.

Le président de la FEC, les managers des entreprises pétrolières, le doyen du corps diplomatique et d’autres entrepreneurs intéressés par cette vente aux enchères étaient également présents à la cérémonie, signale-t-on.

Autres titres

Kasaï : Atelier sur la gestion inclusive dans la gouvernance, le ministre Antoine Bushabu éveille les leaders communautaires

Patrice Kayembe

Genre: Ouverture du Forum des ministres et chefs des divisions du genre des 26 provinces de la RDC

Juliette Aloki

RDC : Le député Théo Kazadi dément sa nomination en tant que conseiller stratégique de Kabund

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus