fbpx
congosynthese.com

Le Premier Ministre Sama Lukonde a présidé une réunion d’évaluation des opérations militaires de l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a présidé, le jeudi 9 septembre 2021 à la Primature, une réunion de sécurité à laquelle ont pris part le Vice-Premier Ministre en charge de l’Intérieur et sécurité, Daniel Aselo, le Ministre d’État au Budget, Aimé Boji, le Ministre des Finances, Nicolas Kazadi, le Ministre de la Défense nationale, Gilbert Kabanda, le Ministre de la Communication et Médias, Patrick Muyaya, le vice-ministre de la Justice, Mirindi Amango, le vice-ministre des Mines, Godard Motemona, le Chef d’État-Major Général des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, le Général d’armées Célestin Mbala Munsense, le Commissaire général de la Police nationale congolaise, Dieudonné Amuri, les Gouverneurs militaires du Nord-Kivu et de l’Ituri, respectivement Constant Ndima Kongba et Johnny Luboya Nkashama.

Selon le Ministre de la Communication et Médias, Patrick Muyaya, qui a fait le compte-rendu rendu de cette réunion de sécurité à la presse, l’évolution des opérations de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, les différents besoins liés à sa réussite, étaient les différents points abordés.

« Vous savez qu’au mois de juin dernier, le Président de la République s’est installé dans le Nord-Kivu pour suivre de près l’état de siège que nous avons décrété. C’est la première décision majeure de notre Gouvernement. Il y a deux semaines, le Premier Ministre a également séjourné là-bas pour une mission d’inspection, en vue de voir comment cela se passait. Et donc, il était question par rapport aux revendications que nous avons entendues et aux différents besoins liés justement à la réussite des opérations dans le cadre de l’état de siège, de faire le point, de faire l’évaluation. 

C’est ainsi qu’à cette réunion, on a associé les gouverneurs militaires qui sont venus spécialement pour donner les éléments frais de terrain, qui permettent au Gouvernement de mieux circonscrire la nature des besoins pour le moment et de voir, comment continuer. Vous savez que, nous sommes guidés par un triptyque : les opérations militaires, la sensibilisation et la Démobilisation », a dit en substance, le porte-parole du Gouvernement.

Autres titres

F.Kalombo à Peter Kazadi : « S’il pense que Moïse Katumbi combat l’Union sacrée de l’intérieur, qu’il le chasse »

Patrice Kayembe

MESSAGE D’ALERTE DE LA CENCO

deo

Ceni: Denis Kadima investi par le président Félix Tshisekedi

Juliette Aloki

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus