L’ambassadeur du Japon en RDC, Toshitaka Owuka, a exprimé le souhait d’établir un partenariat gagnant-gagnant entre les deux pays au cours d’une audience lui accordée, lundi par le ministre d’Etat au Commerce extérieur, Jean-Lucien Bussa, a appris mardi l’ACP dudit ministère.

M. Toshitaka, qui conduisait une délégation des parlementaires de l’empire nippon, a obtenu le soutien de la RDC à la candidature japonaise pour l’organisation de l’exposition foraine 2025.

Le ministre Bussa s’est aussi entretenu le même jour, avec la délégation de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), sur les mesures de restriction des importations du ciment gris, des bières, du sucre et des barres de fer. Après l’évaluation de ces  mesures courageuses prises par le gouvernement, la délégation a reconnu l’importance des dites décisions précisant que si elles n’avaient été prises leurs entreprises allaient déjà fermées, avant de se déclarer satisfaits des résultats enregistrés.

Selon les membres de la délégation, la satisfaction des opérateurs économiques est grande d’autant plus que le marché de ces produits n’a pas connu de rupture de stock.

La délégation a profité de l’occasion pour poser le problème de l’interdiction de l’importation des emballages non biodégradables.

Jean Lucien Bussa a rassuré ses hôtes que les ministères concernés notamment celui de l’économie nationale, de l’Industrie ainsi que celui du Commerce extérieur s’attèlent sur ce dossier.

ACP