congosynthese

LE GOUVERNEUR GENTINY NGOBILA CONTRE L’INSALUBRITÉ QUI GAGNE DU TERRAIN AU SEIN DU MARCHÉ DE LA LIBERTÉ


Dans le cadre de l’opération Kin Bopeto, le gouverneur de la ville province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka a visité, le samedi 08 juin dernier, le marché de liberté, dans la commune de Masina.

Accompagné de son adjoint, Néron Mbungu Mbungu, Gentiny Ngobila s’est dit déçu de l’insalubrité qui gagne du terrain au sein de ce lieu de négoce de la partie Est de la ville de Kinshasa.
Des tas d’ immondices dégageant une odeur nauséabonde, des vendeurs qui étalent leurs marchandises à même le sol, des allées et couloirs occupés, gênant la circulation des personnes et des véhicules, tel est le tableau du marché de Libérté brossé par les autorités de la ville.

“Le marché de la liberté est chez moi. Je me rendais très souvent ici lorsque ce marché a été créé en 2003. A l’époque, ce marché brillait, tout allait mieux. Mais, ce que je viens de constater maintenant est désolant.
Je veux que Kinshasa soit propre. Et cette propreté doit se vivre au sein du marché de liberté. Je me suis engagé à axer mon action sur la propreté de la ville parce que Kinshasa, c’est le miroir de notre pays la RD-Congo”, indiqué le Gouverneur Ngobila.

Fort de ce constat amer, le patron de la ville de Kinshasa a donné un ultimatum d’un mois au comité de gestion du marché de la liberté pour remédier à tous les problèmes de l’insalubrité au sein de ce marché. L’autorité urbaine a, dans un ton rigoureux, promis des sanctions à l’encontre des gestionnaires de ce marché au cas où cette insalubrité persistait.
Apres avoir suivi à la lettre les instructions de l’autorité urbaine, l’administrateur du marché de liberté, Fatouma a promis de mobiliser ses services en vue de lutter sans tarder contre l’insalubrité au sein du marché de la liberté.

“En réalité, ces derniers temps, le marché est sale. Nous venons de visiter l’ensemble du marché avec le gouverneur de la ville, il y a beaucoup de saleté. Je perçois l’argent pour la salubrité, nous devons donc faire ce travail de rendre propre notre marché. Avec mes services, nous avons fait des réunions avec des commissions pour trouver rapidement solution à ce problème. Le gouverneur vient de visiter le grand dépotoir, c’est désolant. Nous devons faire des sacrifices pour vider ces immondices qui dégagent des odeurs nauséabondes”, a-t-elle déclaré
Le comité de gestion du marché de la liberté a saisi cette occasion pour remettre un petit buste de Mzee Laurent Désiré Kabila et une chèvre au gouverneur de la ville et à son adjoint pour leur visite.
Le gouverneur de la ville province de Kinshasa et son adjoint ont été chaleureusement accueillis par les vendeurs de ce marché de Kinshasa.
Prenant la parole à la petite tribune du marché de la liberté où est placé le buste de Mzee Laurent Désiré Kabila, initiateur de ce marché, le gouverneur de la ville s’est dit déçu de voir l’insalubrité gagner du terrain au sein du marché de liberté pourtant connu comme le plus propre des marchés de la capitale congolaise.
” ce marché est une grande société, mais je ne peux pas comprendre que l’assainissement de ce lieu pose problème. J’ai trouvé des mamans et des papas en train de vendre leurs maïs à même le sol. A notre passage, j’ai vu la poussière envahir leurs marchandises. Voilà comment la population souffre de beaucoup de maladies et de manière récurrente. J’ai instruit au comité de gestion du marché pour que les gens ne puissent plus vendre dans les couloirs. Toutes les allées doivent être dégagées. Organisez votre marché afin qu’il redevienne comme avant. Je ne vais rien tolérer quand je serai de retour ici le 8 juillet”, s’est adressé Gentiny Ngobila aux commerçants et gestionnaires du marché de la liberté.
Gentiny Ngobila a par ailleurs exprimé sa détermination à compatir avec les victimes de l’incendie qui a dernièrement eu lieu au pavillon 11 de ce marché. Il a demandé au comité de gestion du marché de lui faire parvenir un rapport écrit, afin de voir dans quelle mesure venir en aide aux victimes.
Le Gouv a en même temps demandé qu’un comité soit mis en place au sein du marché de la liberté, pour faire le suivi au quotidien de l’opération Kin Bopeto. “Dans les jours à venir, sur toute l’étendue de la capitale, nous allons veiller à ce que chaque dernier samedi du mois soit consacré à l’opération Kin Bopeto. Nous aurons des véhicules pour évacuer en même temps tous les déchets. Je sollicite l’implication de tous pour la réussite de cette opération qui va nous permettre de retrouver notre respect aux yeux d’autres pays”, a fait savoir Gentiny Ngobila.
Gentiny Ngobila a, in fine, demandé aux vendeurs, aux clients et à ses services de s’approprier de l’opération Kinshasa Bopeto afin de rendre la ville de Kinshasa beaucoup plus propre qu’avant. Orly-Darel Ngiambukulu

Loading...

Autres titres

Kinshasa : Gentiny Ngobila suspend tout nouveau lotissement

Deo

Maniema : Le FCC rafle tous les postes de l’exécutif provincial, CACH mécontent

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus