congosynthese

Le gouvernement Zambien a signifié officiellement M Katumbi du refus des autorités de Kinshasa de franchir la frontière.

Gouvernement Zambien vient de signifier officiellement au Président Moise Katumbidu refus des autorités de Kinshasa de le laisser franchir la frontière pour rentrer dans son pays. A-t-on jamais vu un gouvernement interdire à un soit-disant fugitif de se rendre ?

L’opposant Moïse Katumbi s’est vu signifier à nouveau, samedi, du refus des autorités congolaises de le laisser entrer dans le territoire de la RDC lors d’une nouvelle tentative après celle de la veille au poste de la frontière terrestre avec la Zambie.

L’opposant congolais en exil Moïse Katumbi a de nouveau tenté samedi d’entrer en République démocratique du Congo depuis la Zambie après avoir été bloqué la veille par les autorités congolaises, ont annoncé ses proches.

“Le Gouvernement Zambien vient de signifier officiellement au président Moïse Katumbi du refus des autorités de Kinshasa de le laisser franchir la frontière pour rentrer dans son pays. A-t-on jamais vu un gouvernement interdire à un soit-disant fugitif de se rendre ? “, a twitté son directeur de cabinet et porte-parole Olivier Kamitatu, qui affirme être présent avec lui au poste frontalier de Kasumbalesa entre la Zambie et la région du Katanga, dans le sud-est de la RDC.

 


Autres titres

Olivier Kamitatu: « Le pouvoir cherche le chaos pour se maintenir coûte que coûte »

Deo

Kamerhe : “Nous voulons qu’il soit bien entendu que l’opposition ne boycottera pas les élections du 23 décembre 2018”

Deo

Jean-Pierre Bemba : « Avec Félix Tshisekedi, à Bruxelles, nous avons convenu tous sur la machine à voter »

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus