fbpx
congosynthese.com

Le gouvernement congolais devra renoncer à son rôle d’agent de relations publiques du Rwanda(Lubaya)

Au delà de l’embellie tant vantée entre deux pays, le gouvernement congolais devra renoncer à son rôle d’agent de relations publiques du Rwanda auprès de l’opinion nationale et internationale, au prétexte d’une soft diplomatie qui, au fil du temps, a fini par démontrer ses limites.

A vouloir trop forcer les liens avec le pouvoir de Kigali, la RDC a du mal à assurer sa propre histoire de ces deux dernières décennies, pourtant émailleée d’atrociteés commises par l’armeée rwandaise sur le sol congolais. Comme si les choses n’étaient pas aussi évidentes, elles sont inscrites dans la mémoires collective congolaise et c’est indéniable.

Au lieu d’être vindicatif, Kinshasa a troqué son droit légitime de victime et opté pour le déni des réalités en vue de contenter Kigali et ce, pour des raisons que lui seul connait. Le mutisme observé dans les rangs des officiels sur cette question en interroge plus d’un et exige que l’omerta soit rompu pour que la vérité triomphe en vue d’une paix juste. Autant Nuremberg a servi de fondement pour la paix entre l’Allemagne et les différents protagonistes de la seconde guerre mondiale, autant le rapport Mapping devra servir de point de départ à une vraie réconciliation entre l’Ouganda, le Rwanda et la RDC.

Car l’impunité comme le deni de la réalité ne favorisent que la violence dans l’insolence et l’indifférence de ceux qui les commettent sans crainte d’être punis un jour pour leur barbarie.
Bien entendu, cette approche ne vise nullement ni ne remet en cause les liens historiques de fraterniteé avec le peuple frère du Rwanda.

Loin de là, Il s’agit ici de mettre au devant, la responsabilité indéniable du pouvoir rwandais dans ses élans hégémoniques sur la partie Est de la RDC et de rappeler par voie de conséquence au gouvernement congolais son devoir constitutionnel de défendre la souveraineté du pays, et sauver l’intégrité de son territoire.

Autres titres

KOFFI OLOMIDE: JE SUIS PRET A ALLER AU COMBAT POUR MON PAYS, POUR MES FRERES DU NORD KIVU,

deo

Culture : La 1ère édition du festival international de Masi-Manimba fixée en juillet 2022

Juliette Aloki

Culture : La 3 ème édition du  » prix Lokumu » confirmée pour ce vendredi 26 novembre au Musée national

Juliette Aloki

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus