fbpx
congosynthese.com

Le Gouvernement appelle les congolais au calme après l’incendie des kits électoraux à l’entrepôt de la Ceni.

Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et sécurité, Henri Mova Sakanyi a indiqué, jeudi après l’incident survenu à l’entrepôt principal de la CENI de Kinshasa, que les élections se tiendront à la bonne date.

« Après avoir écouté les avis techniques de la CENI et du monde sécuritaire, nous concluons que les élections se tiendront à bonne date, c’est-à-dire selon le calendrier tel qu’arrêté par l’institution habilitée d’organiser cette compétition électorale. Il n’y a pas de doute là-dessus », a affirmé le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et sécurité.

Henri Mova Sakanyi a réuni, jeudi à l’Immeuble de la Territoriale, les responsables des services de sécurité ainsi que ceux de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), après l’incident survenu à l’entrepôt principal de la centrale de Kinshasa.

Concernant la situation sécuritaire sur l’ensemble du territoire national, Henri Mova Sakanyi a fait savoir que les nouveaux éléments de la police et des forces armées seront déployés de sorte que le processus électoral ne puisse souffrir d’une quelconque défaillance.

Il a par ailleurs rassuré la population congolaise que les dispositions supplémentaires seront mises en pratique dès ce soir.

De son côté, le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta Yango a appelé les Kinois à l’apaisement.

Autres titres

Procès 100 jours : Vital Kamerhe acquitté

Redaction

Élections 2023 : Le collectif 24 alerte sur le respect des principes de l’accès à l’information pour des élections démocratiques

Patrice Kayembe

Arrivée à Kinshasa de la relique de Patrice Emery Lumumba

Redaction

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus