congosynthese

Le diamant du Sankuru est un faux (CEEC)


Le fameux diamant de 87,20 carats à la base de l’interpellation brutale, le dimanche 19 mai, de l’ancien ministre de la communication et des médias, Lambert Mende, n’est pas un diamant. C’est le Centre d’expertise, d’évaluation et de certification des substances minérales précieuses et semi-précieuses (CEEC) qui l’a confirmé après l’avoir testé; sans toutefois indiqué de quel type de gemme il s’agit. Mais, selon les déclarations de l’ancien ministre de la Communication et des Médias, la pierre tant convoitée ne serait que du quartz.

C’était en présence des représentants de Lambert Mende Omalanga, accompagné du ministre provincial des mines du Sankuru et des cadres du CEEC. Le test de résistance sur le prétendu « diamant » effectué à l’aide d’une aiguille de borazon et l’examen de conductivité thermique ont déterminé que la pierre de 87,20 carats présentée n’était pas une pierre précieuse.

Après les tests opérés par le CEEC, la pierre a été rendue à ses propriétaires le mercredi 22 mai.

Loading...

Autres titres

RDC : Oly Ilunga, ministre honoraire de la Santé en garde à vue

Deo

Kasongo Mwema:Vital Kamerhe garde la confiance du président de la république

Deo

Goma: La police présente à la presse une bande des voleurs

Kabumba Katumwa

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus