fbpx
congosynthese.com

L’armée rwandaise se dit non impliquée dans l’attaque du M23 en RDC

Les Forces de défense rwandaises ne participent ni ne soutiennent les activités de l’ex-groupe armé M23. Il a été rapporté qu’un groupe armé qui serait d’anciens rebelles du M23, le dimanche soir 7 novembre 2021, est entré en RDC depuis le territoire ougandais où il est basé, et a attaqué et occupé les villages de Tshanzu et Runyoni.

L’ex-groupe M23 en question n’a pas cherché refuge au Rwanda lors de son retrait de RDC en 2013, mais était basé en Ouganda, d’où est partie cette attaque, et où le groupe armé s’est replié.

Tout rapport, dans les médias ou par des responsables de la région, selon lequel l’ex-groupe armé M23 est originaire ou s’est retiré au Rwanda, est une propagande visant à saper les bonnes relations entre le Rwanda et la RDC.

Autres titres

RDC : Felix Tshisekedi accueille 6 chefs d’État ce jeudi à Kinshasa

Patrice Kayembe

Kasaï-Central : « La situation de violences sexuelles et celle basée sur le genre est très préoccupante  » (Nathalie Kambala)

Patrice Kayembe

RDC : le Président sénégalais Macky Sall est arrivé à Kinshasa

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus