fbpx
congosynthese.com

Lancement de l’opération d’identification des travailleurs étrangers en RDC

La ministre de l’Emploi, travail et prévoyance sociale (ETPS), Claudine Ndusi a lancé, samedi dans la salle Kimpoko, à l’Inspection générale du travail, l’opération d’identification des travailleurs étrangers en RDC, au cours d’une cérémonie organisée en collaboration avec la société congolaise « Digital Africa ».

Le processus d’identification des travailleurs étrangers, a-t-elle affirmé, va permettre de résoudre les problèmes liés à la carence des données statistiques dans le secteur et faciliter, dans un avenir très proche, la production des cartes en faveur de cette catégorie de travailleurs qui sont en ordre avec les lois et la législation en la matière, et qui attendent d’être servis depuis janvier 2021.

Ce processus permettra au gouvernement de disposer d’une base de données à jour, pour concevoir, élaborer et mettre en place une meilleure politique d’emploi, a fait savoir la ministre qui rappelle que la protection de la main d’œuvre nationale contre la concurrence étrangère constitue un attribut de la souveraineté de l’État et fait partie de ses missions essentielles.

La ministre de l’ETPS a, à cette occasion, appelé les partenaires publics et privés, les organisations professionnelles d’employeurs et travailleurs œuvrant dans le secteur, à accompagner le gouvernement congolais dans cette tâche d’intérêt général, pour le bien-être social de la population congolaise.

Le ministère de l’ETPS est lié avec la firme « Digital Africa », par un contrat de délégation service public qui est le fruit d’un partenariat public-privé et porte sur l’identification des travailleurs étrangers sur toute l’étendue du pays, a fait savoir la secrétaire générale du travail et de l’emploi, Angélique Inzun.

De son coté, le directeur général de « Digital Africa », Kalex Mwamba, a affirmé que sa structure accompagne le gouvernement congolais comme partenaire technique, en vue de mettre à sa disposition des solutions numériques de qualité, en faveur de ce projet d’enregistrement des travailleurs étrangers.

Ce projet s’inscrit dans le cadre des attributions du ministère de l’ETPS se rapportant notamment à la collecte, au traitement, à l’analyse et la diffusion des données statistiques sur la main d’œuvre, en général, et la main d’œuvre étrangère, en particulier.

Autres titres

Willy Bakonga quitte le FCC pour l’Union sacrée

deo

RDC : par quelle stratégie Tshisekedi pousse Kabund vers la sortie

Patrice Kayembe

RDC : Sama Lukonde s’investit pour la réussite du projet de développement à la base de 145 territoires

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus