fbpx
congosynthese.com

LAMUKA projette une marche dans les grandes villes du territoire national le mercredi 15 septembre 2021 prochain

lamuka

LE PRESIDIUM DE LAMUKA

CONFÉRENCE DE PRESSE DU 24 AOUT 2021

Mesdames et Messieurs,
Avant toute chose, le Présidium de LAMUKA vous prie de bien vouloir vous lever pour observer une minute de silence en mémoire de l’Honorable Gabriel Kyungu wa Kumwanza qui vient de nous quitter. Merci.
Le Présidium de LAMUKA présente ses condoléances à sa famille biologique, à sa famille politique ainsi qu’à ses proches.
Mesdames et Messieurs,
L’heure est grave
Au regard de la situation politique, économique, sociale et sécuritaire dramatique Oui règne dans notre pays et face à d’autres enjeux, beaucoup plus complexes, qui menacent le pays, le Présidium de LAMUKA demande au peuple congolais de se lever pour contrer les velléités dictatoriales de Monsieur Félix Tshisekedi.

En effet, M. Félix Tshisekedi prépare à la fois le glissement du calendrier électoral et la fraude électorale.
LAMUKA réaffirme haut et fort son attachement au respect de la Constitution de la République et exige sa stricte application, notamment de son article 73 qui stipule que : « le scrutin pour l’élection du Président de la RéPublique est convoqué par la commission électorale nationale indépendante, quatre-vingt-dix jours avant l’expiration du mandat du Président en exercice », même si, en l’espèce, celui qui est en place, l’est de fait.
Il doit, par conséquent, être entendu que LAMUKA et le peuple congolais n’accepteront aucun glissement ni aucune fraude lors des élections de 2023. Le respect de la souveraineté du peuple n’est pas négociable;
Pour ce faire LAMUKA projette une marche dans les grandes villes du territoire national le mercredi 15 septembre 2021 prochain.
Congolaises et Congolais,
Sortons massivement dans les rues et avenues de la République pour dire trois choses:

1.Pas de CENI politisée 2. Pas de glissement 3. Pas de fraude électorale ;

Avant la marche du 15 septembre prochain, le Présidium de LAMUKA va prendre l’opinion nationale et internationale à témoin pour démontrer que les élections peuvent et doivent être organisées conformément à la Constitution de la République, si toutes les parties prenantes s’y engagent résolument.
Ainsi, LAMUKA présentera le vendredi 3 septembre 2021 au CEPA, sa proposition de calendrier électoral pour les élections de 2023 et le vendredi 10 septembre, la même proposition de calendrier sera présentée à la communauté estudiantine au collège BOBOTO.
Le Présidium de LAMUKA demande donc à toutes les forces politiques et sociales acquises au changement démocratique de se montrer à la hauteur des attentes du peuple dans le sens de trouver urgemment un consensus sur la loi portant organisation et fonctionnement de la CENI et sur les règles du jeu qui présideront à l’organisation des élections véritablement démocratiques et apaisées.
LAMUKA prie instamment les responsables des confessions religieuses qui poursuivent d’autres intérêts que le salut du peuple de se ressaisir et d’avoir la crainte de Dieu ainsi que l’amour de notre peuple, s’ils sont réellement des hommes de Dieu. Ils doivent cesser de semer et d’entretenir la confusion mais plutôt de nourrir la noble idée de l’intérêt général.
Mesdames et messieurs,
Notre pays, la République Démocratique du Congo, saigne de partout. Il est au bord du chaos. Il n’y a que ses enfants qui peuvent le sauver.
Que Dieu bénisse la RDC et son vaillant peuple.
Nous vous remercions.

Autres titres

Attaque du convoi des véhicules des civils en Ituri : « Certains conducteurs s’alignent derrière l’escorte », déplore le gouverneur Johny Nkashama

deo

RDC: Bientôt les travaux des projets d’investissements seront lancés dans les 145 territoires

deo

Michael Lokombe, un ancien militaire britannique d’origine congolaise, reconte son experience de guerre en Irak

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus