congosynthese

Lambert Mende accuse Basile Olongo d’instrumentalisation de la police


« J’accuse formellement le vice ministre de l’intérieur, qui fait l’intérim du vice-premier ministre,, Basile Olongo, d’avoir instrumentalisé les services de la police pour m’humilier ce dimanche chez moi à la maison », déclare Lambert Mende peu après avoir été relâché.

« Ils sont venus me chercher soi-disant pour une rocambolesque affaire de diamants, de creuseurs artisanaux du Sankuru », dit encore l’ancien porte-parole du gouvernement violemment appréhendé et amené à la police malgré son immunité parlementaire.

« J’ai été amené manu militari, après avoir été molesté, aux services spéciaux de la police, qui ont fonctionné en l’espèce comme une milice privée du sieur Basile Olongo ».

Lambert Mende annonce finalement avoir « été relâché sans me dire exactement de quoi il s’agissait, après que je leur ai dit ne pas voir en quoi cette affaire de diamants les concernait ». 

Basile Olongo, qui avait peu après son interpellation, dit à TOP CONGO FM, ne pas en être informé, avait déclaré, « après avoir pris des renseignements, que Lambert Mende n’a pas été interpelé mais invité à se rendre chez le général Awashongo ».

Loading...

Autres titres

RDC : Oly Ilunga, ministre honoraire de la Santé en garde à vue

Deo

Kasongo Mwema:Vital Kamerhe garde la confiance du président de la république

Deo

Goma: La police présente à la presse une bande des voleurs

Kabumba Katumwa

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus