fbpx
congosynthese.com

L’ambassadeur de l’Italie en RDC convoqué pour des éclaircissements sur la mort de Mike Zama à Rome

La ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Mme Marie Tumba Nzeza, a  convoqué  jeudi en son cabinet de travail, l’ambassadeur de l’Italie en  RDC, Luca Attanasion pour obtenir des éclaircissements sur la mort, le 26 septembre dernier à Rome, de l’étudiant  congolais Mike Zama.

« La ministre d’Etat m’a convoqué pour avoir des explications du côté des autorités italiennes pour élucider les circonstances qui ont porté à la mort de jeune Mike Zama en Italie », a indiqué le diplomate Italie à l’issue des échanges avec Mme le ministre d’Etat Marie Tumba Nzeza, avant d’ajouter que le jeune Mike est mort en Italie il y a quelques jours , et qu’ il faudrait qu’on clarifie un peu mieux les circonstances de sa mort.

« On a expliqué au ministre qu’on va interpeller notre autorité en Italie pour qu’on puisse avoir des réponses aux doutes de la famille », a-t-il indiqué avant d’ajouter que selon les premières enquêtes officielles de la justice, il s’agit d’un suicide, mais la famille doute et demande aux autorités italiennes plus de réponse et de clarifier les circonstances de cette mort.

A une question sur l’état des relations entre son pays et la RDC, il a indiqué qu’elles sont excellentes, avant d’ajouter que la diaspora congolaise et surtout la famille de Mike sont bien intégrées en Italie. « Cet acte malheureux qui voit Mike comme victime tombe comme une foudre sur le ciel des relations entre les deux pays », a-t-il regretté.

Notons que les proches de l‘étudiant Mike (21 ans) qui s’est retrouvé avec une balle dans la nuque estiment qu’il  a été victime d’un meurtre avec préméditation.

Accusation que l’auteur présumé aurait rejetée en évoquant la légitime défense.

« L’auteur du meurtre prétend que la victime l’aurait agressé de plusieurs coups de couteaux et confisqué son arme avant de se suicider », selon  un communiqué de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ).

De son côté, l’avocat de la famille a déclaré que Mike Zama avait reçu une balle à la nuque, et qu’il a été en réalité victime d’un meurtre prémédité. ACP

Autres titres

RDC: Le gouvernement satisfait de l’appui de la FAO dans le secteur de l’environnement

Juliette Aloki

Le Président Félix Antoine Tshisekedi appelle les Congolais à éviter  le piège de la xénophobie

Redaction

Procès 100 jours : Vital Kamerhe acquitté

Redaction

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus